×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

Flash

Découverte des plus anciennes pièces de joaillerie du monde au Maroc

Par L'Economiste| Le 23/09/2021 - 16:28 | Partager
Découverte des plus anciennes pièces de joaillerie du monde au Maroc

Ph. Steven L. Kuhn

Des perles de coquillages, les plus anciennes pièces de joaillerie du monde, ont été découvertes au Maroc par une équipe d’archéologues aux environ d’Essaouira.

Les perles de coquillage trouvées dans une grotte au Maroc ont au moins 142.000 ans, indiquent les archéologues qui les ont trouvés, estimant qu’elles sot la première preuve connue d’une forme répandue de communication humaine. Les perles de coquillage récupérées dans une grotte de l’ouest du Maroc, dont l’âge serait compris entre 142.000 et 150.000 ans, suggèrent que ce comportement "pourrait remonter bien plus loin qu’on ne le pensait auparavant". La découverte a été faite par une équipe d’archéologues qui comprend Steven L. Kuhn, professeur d’anthropologie au Collège des sciences sociales et comportementales de l’Université d’Arizona.

Ces perles "étaient fabriquées à partir de coquilles d’escargots de mer, et chacune mesure environ un demi-pouce de long. Des trous au centre des perles, ainsi que d’autres marques d’usure, indiquent qu’elles ont été suspendues à des ficelles ou à des vêtements", a déclaré Kuhn. À noter que les exemples précédents de ce type de découvertes ne remontent pas à plus de 130.000 ans.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc