×
«Tounés»
«Tounés» Par Abouammar Tafnout
Le 12/08/2022

Ce fût un temps où on nous chantait les louanges du «modèle tunisien», qui allait montrer l’exemple et démocratiser ce que l’administration américaine appelle zone Mena... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Biden interdit l'importation d'or russe aux Etats-Unis

Par L'Economiste| Le 29/06/2022 - 08:06 | Partager
Biden interdit l

L'administration Biden a interdit mardi les importations d'or russe aux États-Unis dans le cadre d'une vague de nouvelles sanctions prises par Washington et ses alliés suite à la guerre entre la Russie et l’Ukraine. Le Trésor américain a annoncé que son Bureau de contrôle des actifs étrangers (OFAC) interdit désormais l'importation d'or en provenance de Russie. Une décision similaire a été prise par le Royaume-uni, le Canada et le Japon, au lendemain du sommet du G-7 en Allemagne.

Le Trésor américain a également sanctionné 70 autres entités russes et 29 citoyens russes dans le cadre d'un effort visant à paralyser la base de défense industrielle de la Russie.

"Nous réaffirmons une fois de plus notre engagement à travailler aux côtés de nos partenaires et alliés pour imposer des sanctions sévères supplémentaires en réponse à la guerre de la Russie contre l'Ukraine", a déclaré la secrétaire au Trésor Janet Yellen dans un communiqué.

"Cibler l'industrie de la défense russe dégradera les capacités de Poutine et entravera davantage sa guerre contre l'Ukraine, qui a déjà été minée par un mauvais moral, des chaînes d'approvisionnement brisées et des défaillances logistiques", a estimé Mme Yellen. L'interdiction de l'or extrait en Russie ne s'applique pas au métal qui se trouvait en dehors de la Russie avant l’annonce de mardi, a précisé le Trésor.