×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

L'Edito

Feux

Par L'Economiste| Edition N°:3149 Le 13/11/2009 | Partager

Dernière ligne droite pour le projet de budget 2010 avant son transfert en plénière à la Chambre des représentants. Le vote, article par article, à la commission des Finances, a démarré hier après-midi. Salaheddine Mezouar, même s’il ne le montre pas, entame cette étape avec appréhension. Vu la tournure des choses et le contexte politique sans visibilité totale, il y a de quoi s’inquiéter. Depuis le début, le ministre des Finances subit des tirs croisés. Quand ces derniers viennent de l’opposition, c’est de bonne guerre. Mais lorsque les décharges proviennent des partis de sa propre majorité, elles font mal et laissent des traces indélébiles. L’USFP a été le premier à ouvrir les hostilités. Cette ruée dans les brancards est enveloppée dans un papier cadeau nommé «soutien critique».L’USFP est relayé par le parti du Premier ministre. C’est une première : l’Istiqlal qui joue une musique de l’opposition. Comment expliquer ce paradoxe bien marocain? Soit Abbas El Fassi ne contrôle plus ses troupes, soit c’est une volonté délibérée de se montrer devant l’opinion publique comme un ardent défenseur des couches populaires. Cela s’illustre de manière claire dans le refus de la disposition fiscale qui concerne la hausse de la TVA sur les produits pétroliers. Mezouar a compris et fait marche arrière sur ce point et sur d’autres. C’est la seule garantie pour s’assurer le soutien de son allié l’Istiqlal. Il devra éteindre aussi le feu à l’intérieur de son propre parti le RNI. Depuis qu’il a pris la tête de la rébellion contre son président, il s’est créé de nouveaux ennemis. Des députés, dans le clan de Mustapha Mansouri, sont tentés de semer la zizanie au cours du vote de cette loi. Des incendies difficiles à éteindre sans l’appui des extincteurs du PAM.Mohamed CHAOUI

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Vous êtes déjà abonné à L'Economiste mais vous n'avez pas reçu vos identifiants?
Contactez-nous à l’adresse abonnement@leconomiste.com pour les recevoir en indiquant: nom, prénom, email, entreprise, fonction et numéro de téléphone.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc