×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

L'Edito

Efficacité

Par L'Economiste| Edition N°:3145 Le 09/11/2009 | Partager

LE dossier Sahara est un sujet sensible pour tous les Marocains, largement présent dans leurs préoccupations et toujours porteur de passion.Bien que les faits montrent de jour en jour que des parties se considèrent en conflit contre nous, nous les soi-disant «Marocains colonisateurs», il est difficile de faire comme si ce conflit était inexistant, comme si nous n’avions rien payé pour récupérer ces provinces.Alors bien évidemment, le simple fait que ces parties s’estiment en conflit contre nous, nous oblige, sauf si nous arguons de naïveté et tendons la joue gauche, à nous considérer en conflit contre elles. Il y a donc un moment où il faut choisir son camp. Pour le Sahara, c’est une question non pas de conformisme politique, mais de bon sens. Or, l’un des aspects les plus étranges de la schizophrénie de certains, c’est que l’ambivalence, le refus de choisir, sont d’une inconséquence folle. Et dans ce contexte, lorsqu’ils vont fricoter du côté des camps de Tindouf, c’est que soit ils sont idiots, soit cyniques et démagogues, ou un peu de tout cela à la fois. Ce genre d’attitude peut entretenir la confusion et la défiance vis-à-vis des positions du pays sur cette question. Au nom de l’efficacité de l’action, l’Etat, comme il a fait preuve d’ouverture, reprend donc les choses en main. Ce que conforte la fermeté du dernier discours royal. Et là aussi ce ne sont pas les arguments qui manquent. Il y a habituellement deux sortes de règles. Celles, publiques, édictées par l’Etat, le gouvernement et les autorités, et celles que peuvent se fixer les individus. Cette régulation privée peut parfois montrer ses limites. Et c’est le prix de la démocratie. Il est alors normal que les premières règles pallient les insuffisances des secondes. Mohamed BENABID

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Vous êtes déjà abonné à L'Economiste mais vous n'avez pas reçu vos identifiants?
Contactez-nous à l’adresse abonnement@leconomiste.com pour les recevoir en indiquant: nom, prénom, email, entreprise, fonction et numéro de téléphone.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc