×
Cher ami
Cher ami Par Ahlam NAZIH
Le 14/06/2024

Il y a quelques jours je vous écrivais pour vous témoigner toute la considération que vous vouent les Marocains. Non qu’ils soient tous fans de vos cornes, de votre... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
Edition N° 5735 | Le 07/04/2020
Le Maroc anticipe et passe à la relance économique de l’après-crise de la pandémie du Covid-19. Car, si l’heure est à la sauvegarde des vies humaines, demain, il faut s’atteler au redressement des fondamentaux. A commencer par les réserves exté­rieures pour s’assurer l’approvision­nement en intrants et produits ali­mentaires. Celles-ci affichent pour le moment un niveau satisfaisant: 5,5 mois d’...
Edition N° 5733 | Le 03/04/2020
Le ministère de l’Agriculture rassure. Le plan anti-sécheresse lancé avec un appui financier de 1,5 milliard de DH évolue de manière satisfaisante. Sauvegarde de l’élevage, cultures de printemps et approvisionnement du marché en céréales, légumineuses, fruits et légumes, des volets sur lesquels les efforts se renforcent avec un suivi régulier sur le terrain, est-il souligné par la tutelle. L’...
Edition N° 5732 | Le 02/04/2020
Très mince le matelas dont dis­pose l’économie nationale. Selon la pré­vision du HCP, l’année écoulée devrait déboucher sur une croissance de 2,2%. Déjà l’arrêté des comptes nationaux au 4e trimestre 2019 marque un recul de la création des richesses à 2,1%. Ceci, sous l’effet d’une contreperformance de la valeur ajoutée du secteur agri­cole qui a décroché de 5,2% et d’une faible progression des...
Edition N° 5730 | Le 31/03/2020
En parallèle des mesures de confi­nement, plusieurs pays ont annoncé le lancement de tests cliniques de la chlo­roquine. Une molécule antipaludique qui pourrait être efficace contre le Covid-19. A se référer aux essais menés en Chine ainsi qu’aux expérimentations du pro­fesseur Raoult, directeur de l'institut hospitalo-universitaire Méditerranée de Marseille, le médicament serait efficace contre...
Edition N° 5730 | Le 31/03/2020
Au coeur de la zone industrielle d’El Jadida, avec notamment le complexe de l’OCP, le port de Jorf Lasfar a marqué un record de son trafic de plus de 8,6 millions de tonnes sur moins d’un trimestre (Ph. L’Economiste) Pas de perturbation ni repli du tra­fic portuaire. Les principaux ports assu­rant le transit de produits stratégiques fonctionnent normalement et enre­gistrent même des...
Edition N° 5728 | Le 27/03/2020
Photos, ministère de l'Agriculture Agriculteurs et opérateurs du secteur de l’alimentaire maintiennent leurs activités. Sans faillir, bien évidemment, aux règles d’urgence sanitaire décrétées par les autorités compétentes. Des sacrifices ont été consentis en ce qui concerne l’organisation du travail et le transport du personnel tout au long de...
Edition N° 5728 | Le 27/03/2020
La reconfiguration du soutien public en faveur du secteur agricole a fortement contribué à la hausse de la part des productions à forte valeur ajoutée. L’arboriculture (27,7% en moyenne sur la période 2008-2018), l’élevage (30,6%) et le maraîchage (16,1%). Ceci, au détriment de la filière céréalière qui a vu sa part baisser de 21,4% en 2009 à 15,6% en  2008-2018 Le gouvernement met le...
Edition N° 5727 | Le 26/03/2020
Dans certaines zones affectées par le déficit pluviométrique, les prix des composantes de l’aliment de bétail ont enregistré de fortes augmentations. Du coup, de nombreux éleveurs ont été contraints de brader leur cheptel (Ph. Jarfi) Comme annoncé par le ministère de l’Agriculture, la première phase du plan de sauvetage du cheptel sera lancée dès demain 27 mars. Le programme ciblera en...
Edition N° 5725 | Le 24/03/2020
L’industrie des produits de la mer serait affectée par une crise sans précédent. A en croire la Fédération des industries de transformation et de valorisation des produits de la pêche (Fenip), la pandémie du coronavirus touche de plein fouet l’ensemble des activités de la profession. «A commencer par le refus de la clientèle étrangère des produits marocains», souligne le communiqué de la Fenip....
Edition N° 5723 | Le 20/03/2020
C’est une première! Le ministère de l’Intérieur déroge à la règle et autorise les producteurs de fruits et légumes de livrer directement les magasins de grande et moyenne surface. Donc sans passer par les marchés de gros. Prise conjointement par l’Intérieur et le ministère de l’Agriculture, la décision porte sur un mois, à compter du 18 mars. Elle n’en demeure pas moins révélatrice d’un constat:...