×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

L'Edito

Bataille

Par L'Economiste| Edition N°:3144 Le 05/11/2009 | Partager

Une première: une mission parlementaire sur les prix des médicaments vient de rendre public son rapport. Ce travail minutieux, fouillé et très documenté, redore le blason du Parlement, terni par des années d’immobilisme. Il faut que d’autres représentants de la nation suivent l’exemple, en étendant la même démarche à des secteurs d’activité encore opaques. Cela fait aussi partie du cahier des charges de nos députés.Mais sous un autre registre, ce rapport est explosif. Il dévoile, chiffres à l’appui, les aberrations d’un secteur resté depuis longtemps fermé. Aujourd’hui, on sait que les prix des médicaments sont anormalement élevés par rapport à des pays similaires comme la Tunisie ou encore la Thaïlande. Les marques les plus chères sont les plus vendues avec, en toile de fond, une connivence avec les blouses blanches. En effet, tout «un travail marketing» est mené tambour battant par les laboratoires. Aujourd’hui, il est possible de réduire les prix d’une manière significative sans mettre en danger les marges des industriels. Surtout que le secteur brasse un chiffre d’affaires qui dépasse les 8 milliards de DH. La responsabilité de cette situation anachronique incombe en partie à l’industrie pharmaceutique mais aussi aux procédures de fixation des prix. Aujourd’hui, la nécessité de remettre à plat les prix des médicaments est une priorité pour la santé publique. Dans ce dossier, ce n’est pas un petit coup de balai qu’il faut mais un grand nettoyage. Il est incontestable qu’après la publication de ce travail la résistance va s’organiser pour neutraliser toute velléité de changement. Mais le gouvernement peut aller plus loin, puisque plus fort politiquement. Dans cette bataille, tous les parlementaires, majorité et opposition confondues, seront avec lui.Mohamed CHAOUI

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Vous êtes déjà abonné à L'Economiste mais vous n'avez pas reçu vos identifiants?
Contactez-nous à l’adresse abonnement@leconomiste.com pour les recevoir en indiquant: nom, prénom, email, entreprise, fonction et numéro de téléphone.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc