×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprise Internationale

Privatisation : Deutsche Telekom cède 25% de son capital

Par L'Economiste | Edition N°:255 Le 21/11/1996 | Partager

Deutsche Telekom ouvre son capital au public. La cotation de l'action du premier opérateur européen de télécommunications a débuté lundi 18 novembre au prix de 28,5 DM (1DM = 5,79 DH). Via la plus importante opération de privati-sation, selon Les Echos, Deuts-che Telekom cède un quart de son capital: environ 20 milliards de Marks. Quelque 623 millions de titres sont émis, dont 23 millions pour le personnel, les banques bénéficiant d'une option d'achat supplémentaire de 90 millions d'actions («green shoe»). 67% des actions ont été placées en Allemagne et le reste à l'étranger. 14% sont destinées aux Etats-Unis, Canada et Amérique du Sud, 8% en Grande-Bretagne, 6% dans le reste de l'Europe et 5% dans le reste du monde.

Plus de 50% de l'offre sera réservée aux investisseurs institutionnels. L'offre a déjà été souscrite cinq fois et devrait rapporter près de 20 milliards de Marks. Près de 2 millions d'Allemands ont déjà commandé des titres. La demande totale a représenté environ 100 milliards de Marks. Deutsche Telekom a alors réduit les quotités attribuées. Sur la base de l'inscription à un «forum d'information sur les actions» (AIF), les souscripteurs peuvent se voir attribuer plus de titres. Les petits porteurs, qui ont demandé jusqu'à 100 titres, seront servis à hauteur de leur demande avec une réduction de 0,5% par titre. Les autres seront servis à hauteur de 43% de leur demande. Quant aux non-participants à l'AIF, ils toucheront en moyen-ne 15% des titres demandés. Cette opération de privatisation a bénéficié d'une grande médiatisation. Elle a été précédée d'une campagne de publicité tous azimuts qui a coûté plus de 85 millions de Marks, d'après Les Echos.



  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc