×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

MRH rêve d'un “Davos maghrébin”

Par L'Economiste | Edition N°:1423 Le 25/12/2002 | Partager

. Le cabinet organise la deuxième convention France-Maghreb les 13 et 14 janvier prochain à Paris . Deux compartiments de cette édition: un forum économique et un salon de l'emploi L'ouverture de la seconde édition de la convention France-Maghreb est prévue pour les 13 et 14 janvier 2003 à Paris. Le lieu d'accueil sera le palais Brongniart (l'ex-siège de la Bourse), temple du capitalisme dans l'Hexagone pour la partie économique. L'exposition sur l'emploi se tiendra à l'Espace Emploi International dans les locaux de l'ANPE. Mohamed Elouahdoudi, fondateur du cabinet Maghreb Ressources Humaines (MRH), se prend à rêver d'un miniforum Davos, qui rassemblerait des partenaires intéressés par l'économie des pays du Maghreb. Ce forum se fixe l'objectif d'élargir le cadre des échanges économiques entre les pays du Maghreb, limités actuellement à une approche bilatérale, et de développer des perspectives pour les ressources humaines franco-maghrébines. L'idée des promoteurs de la convention est simple: faire de la dynamique des échanges entre les milieux d'affaires un levier de la promotion de l'union politique des pays du Maghreb. Il s'agit de contribuer à la construction maghrébine par le bas et de répondre (pour le volet ressources humaines) à la volonté des groupes français d'injecter plus de managers d'origine maghrébine dans leurs filiales au Maghreb. Pour la première fois, quatre pays du Maghreb (Maroc, Algérie, Tunisie et Libye) seront côte à cote, “l'occasion d'adopter une démarche transversale”. La convention se veut par ailleurs un forum d'exposition des opportunités d'affaires ou d'investissement. De nombreuses entreprises des deux côtés de la Méditerranée ont confirmé leur participation. Au-delà, l'objectif est de corriger l'image négative des investisseurs en s'appuyant sur le partenariat avec l'Hexagone. La France n'est pas seulement un partenaire économique pour les pays du Maghreb mais un véritable hub et une porte d'entrée des investisseurs vers l'Afrique du Nord. Lorsqu'elles veulent s'implanter au Maghreb, les multinationales se renseignent d'abord auprès de leurs filiales françaises, observe le DG de MRH. La deuxième convention France-Maghreb mettra en avant le secteur de l'information (Internet, centres d'appel…) ainsi que le secteur financier, celui des transports et de l'industrie. Le forum pour l'emploi est le deuxième grand volet de cette convention. Le but étant de découvrir les offres d'emplois disponibles sur le réseau France-Maghreb et d'identifier les potentialités des marchés maghrébins. Les associations des femmes chefs d'entreprise du Maghreb seront les invités d'honneur de la convention qui prévoit la remise de trois trophées pour les femmes entrepreneurs issues de l'immigration. La convention réunit des partenaires représentant divers secteurs économiques, allant de la petite entreprise à la fonction publique en passant par les universités, les associations et les grandes entreprises. Les frais de participation s'élèvent à 250 euros pour les entreprises et 150 pour les particuliers. L'accès à l'espace Emploi est gratuit.


Les Maghrébins se parlent entre eux

Les ambassadeurs des trois pays du Maghreb central animeront ensemble et pour la première fois, une table ronde sous le thème “France-Maghreb: un marché de cent trente millions d'habitants”. Ce débat sera suivi des interventions des grandes entreprises présentant leur propre vision de l'espace France-Maghreb et faisant un retour sur leurs expériences dans cet espace. “Si on arrive à renforcer un partenariat économique entre les pays du Maghreb, les politiciens ne peuvent que suivre”, espèrent les organisateurs du forum.Nadia EL BAHY

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc