×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Société

Mazagfoot Academy représente le Maroc

Par L'Economiste | Edition N°:3250 Le 08/04/2010 | Partager

. Tournoi international de football pour les enfants de 11 et 12 ansDu 25 au 27 juin prochain, des enfants venus de toute l’Europe se réuniront à Saint-Étienne en France pour participer à l’EuroJ2010 tournoi international de football dont Aimé Jacquet, ancien sélectionneur de l’équipe nationale de France, est le parrain. A cette occasion, des enfants de la Mazagfoot Academy Maroc, porteront les couleurs nationales lors de ce grand rassemblement du sport. L’EuroJ2010 est un tournoi international de football d’envergure, organisé pour des enfants de 11 et 12 ans. Plus de 500 enfants issus des plus grands clubs participeront cette année. Ceux-ci seront accueillis dans le stade Geoffroy Guichard, le stade d’Andrézieux et le centre de formation de l’ASSE (Association sportive de Saint-Etienne). Des clubs comme l’AC Milan, l’Olympique Lyonnais ou FC Valence seront présents à cette manifestation. Cette compétition entend véhiculer les valeurs fortes du football (fair-play, jeu et respect). «C’est le jeu qui doit primer sur la compétition. Mais l’EuroJ, ce n’est pas seulement du football, c’est aussi un moment de partage et de convivialité», a indiqué Aimé jacquet. Afin de finaliser le partenariat entre Mazagfoot Academy et l’EuroJ 2010, José Neto, président de l’EuroJ 2010 et Saïd Bourdi, vice-président, ont fait le déplacement au Maroc du 30 mars au 2 avril afin de rencontrer Hassan Bernoussi et l’équipe d’Interface conseil, initiatrice du projet Mazagfoot Academy. Les bénéfices de l’événement permettront de soutenir «Rêves», une association reconnue œuvre de bienfaisance d’intérêt général à caractère social. L’objectif de «Rêves», créée en 1994 par Christophe Charlet, est de permettre à des enfants et des adolescents atteints de maladies dont le pronostic est réservé, de concrétiser leurs rêves. Apporter un peu de magie dans le quotidien difficile de ces enfants est le but ultime de l’association.O. A.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc