×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 205.794 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 264.541 articles (chiffres relevés le 5/6 sur google analytics)
De bonnes sources

Les scoops de la semaine

Par L'Economiste | Edition N°:47 Le 01/10/1992 | Partager

Remous chez les pétroliers

Les retards de paiement de la Caisse de Compensation provoquent des désordres dans la distribution pétrolière. Le montant des arriérés à verser aux compagnies effectuant le soutage est de 170 millions de DH.
Les versements effectués au Trésor par les raffineries, titre du prélèvement pétrolier, n'ont pas été intégralement reversés à la Caisse de Compensation, qui se trouve dans l'impossibilité de subventionner les produits soutenus. Les compagnies effectuant le soutage ont suspendu leurs fournitures aux armateurs (Cf nos informations en page 19).

· La RATR importe 100 bus d'occasion

La Régie Autonome des Transports de Rabat a déjà importé un premier lot de 32 bus d'occasion de Hollande. Le contrat conclu avec Hollande Line porte sur l'importation de 100 bus d'occasion pour un montant d'environ 18 millions de DH, calculé sortie port.

La RATR sera dispensée des droits de douane. Le Directeur de la RATR est actuellement en mission en Hollande pour l'importation d'un lot de 33 bus.

· Klem-RSCG a remporté le marché Expotechnia

L'agence Klem-RSCG vient de remporter la compétition internationale pour la promotion de Expotechnia, montée par l'ISSEX, un organe de promotion du partenariat qui dépend du Ministère espagnol du Commerce Extérieur. Le budget total de l'opération est de l'ordre de 6 millions de DH. Par ailleurs, Klem s'est vu confier le budget de promotion des Cafés Dubois. Ce budget comprend la révision de l'identité visuelle, le packaging, la publicité... Les premiers tests sur les points de vente sont qualifiés de très encourageants.

· SMDC, un délai

Les autorités monétaires ont donné un délai supplémentaire à Paribas et Worms pour définir le montant et la forme des engagements que les deux banques doivent prendre à l'égard de la SMDC. Le dossier a pris un tour nouveau, puisque l'ensemble des partenaires actuels (Paribas, Worms et les actionnaires marocains) et le partenaire futur (l'ONA) sont d'accord pour rester ensemble dans cette banque dont le capital devra être doublé.

· CNSS: Comité Directeur

Le Comité Directeur de la CNSS se réunit ce Jeudi 1er Octobre. Le Ministre du Travail, dont le département vient de retrouver la tutelle sur la Caisse, a fait part de son intention de présider lui-même l'ouverture des travaux. Sa présence marque la volonté gouvernementale de reprendre le dossier, commente-t-on dans les milieux autorisés.
A l'ordre du jour du Comité, figurent les polycliniques, le recouvrement, l'informatique et le budget, c'est-à-dire les quatre dossiers chauds.

· La grande grue est là

La gigantesque grue de la SMITAC est arrivée au port de Casablanca, Samedi 19 Septembre. Cette grue doit enlever les épaves de l'accident de Juin dernier dans le port. L'enlèvement de la "petite" grue coulée avec le bateau Handy Rider prendra trois semaines de travail, indique la Direction de l'Exploitation du Port de Casablanca.

· AMIT chez ses consurs parisiennes

Une délégation de l'Association Marocaine des Industries Textiles se rendra le 2 Octobre en France. Elle y rencontrera ses consurs parisiennes que sont l'Union Française des Industries de l'Habillement (UFIH) et l'Union Française des Industries Textiles (UFIT).
Le but de cette visite est d'évaluer, dans les perspectives de l'Arrangement Multifibres, les répercussions sur le secteur textile, de convenir de nouveaux arrangements et d'étudier les possibilités de partenariat.

· L'ONA à 50% chez 2MI

L'augmentation de capital réalisée à SOREAD a porté la part de l'ONA, initiateur du projet, de 37% à 50%, en direct. La BMCE, la BCM et la CIMR conservent leur part, soit respectivement 10%, 5% et 3%. La SOFIRAD a suivi l'augmentation de capital, mais demeure à 0,5%. Par contre les autres actionnaires n'ont pas suivi (Bouygues, SOPAR, SOMED, SMDC, BMCI, Al Amane,...).
Par ailleurs, 2MI vient de passer un accord d'exclusivité avec la Société Egyptienne de Télévision par Satellite, pour retransmettre certains programmes produits par la TV égyptienne durant des tranches horaires non-couvertes par 2MI.

· Journée économique à Séville

Le 8 Octobre 1992 sera organisée la Journée Economique du Maroc à l'Exposition de Séville qui ferme ses portes le 12 Octobre. Le thème de la Journée est "Les nouvelles raisons d'investir au Maroc".

· Rappel de la Douane

A partir du 1er Octobre 1992, la Douane n'accepte plus que les dépôts par procédé informatique des déclarations en détail et des déclarations sommaires, a rappelé un communiqué de l'Administration des Douanes.

· Répartition de la demande publique chez les architectes

L'ordre des Architectes se réunira en Assemblé Générale extraordinaire le 9 Octobre 1992, pour étudier les questions de répartition de la commande publique, le contrôle financier et les problèmes posés par le contrat type.

· L'anglais, tôt le matin

Le British Council annonce qu'il met en place, sur Rabat, des cours en sessions de cinq semaines, et ce tôt le matin de 7h30 à 8h40, trois fois par semaine.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc