×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Hôtellerie/restauration
Des promotions au Cremai 2009

Par L'Economiste | Edition N°:2977 Le 05/03/2009 | Partager

. Les participants invités à baisser le prix des prestations. 20.000 visiteurs attendus jusqu’au 8 marsC’est aujourd’hui que démarre la 4e édition de Cremai, grand-messe des professionnels de l’hôtellerie, de la restauration et de la pâtisserie-boulangerie. Ce salon qui se déroule à l’Office des foires et des expositions de Casablanca (Ofec), jusqu’au 8 mars, se tient dans un contexte particulier. «En effet, cette manifestation est marquée par la crise internationale et la morosité dans les secteurs du tourisme et de l’hôtellerie», explique Kamal Rahal, directeur du salon. Qu’à cela ne tienne. Les organisateurs ont décidé d’innover et de trouver des parades pour atteindre leurs objectifs. Ainsi, les participants sont invités à offrir des promotions et des solutions adaptées à la situation de crise. «Nous souhaitons privilégier les atouts du salon, qui est un véritable carrefour commercial, pour donner un regain de dynamisme aux échanges entre les participants et les visiteurs», poursuit Rahal. Ce n’est donc pas un hasard si l’édition 2009 est placée sous le signe de la promotion. Les 160 exposants marocains et étrangers (Portugal, France, Italie et Tunisie sont représentés) ont été sensibilisés dans ce sens. Par conséquent, les produits représentant quelque 400 marques dans des domaines aussi variés que le mobilier, la literie, l’agencement, les luminaires, l’hygiène… seront vendus à prix compétitifs. Le salon, organisé par le groupe Rahal, s’étend sur 14.000 m2. Le Cremai cible les professionnels d’hôtels, de cafés, de restaurants, des collectivités. En somme, un salon réservé à l’hospitalité et aux métiers de bouche et se tenant toutes les deux années. L’édition 2007 a reçu 14.000 visiteurs professionnels. Cette année, les organisateurs voient plus grand. Ils espèrent en accueillir 20.000. Et pour drainer le maximum de décideurs et de prescripteurs, plusieurs moyens seront mis à contribution: radio, affichage urbain, insertions presse, mailing… Outre les contacts B2B, des animations thématiques, des démonstrations et dégustations, le salon sera marqué cette année par l’organisation d’une série de conférences animées par des professionnels. Au menu également, des concours regroupant les meilleurs chefs du pays dans diverses disciplines. Enfin, la création du prix MERCI qui distinguera huit professionnels ayant contribué à la mise en valeur de l’art culinaire marocain. Par ailleurs, 8 mars oblige, trois femmes seront récompensées pour les services rendus à ce même secteur.Hassan EL ARIF

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc