×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

France: Grosse vague de froid

Par L'Economiste | Edition N°:2181 Le 28/12/2005 | Partager

. Déclenchement du niveau 2 du plan d’urgence hivernale à ParisTrois départements ont déclenché le 26 décembre le niveau 3 du plan grand froid qui permet un renforcement des capacités d’accueil des SDF et des équipes d’urgence sociale, tandis que 64 étaient concernés par le niveau 2, a annoncé le ministère de la Cohésion sociale.Dimanche soir, seuls 37 départements avaient atteint le niveau 2 de ce plan, qui en compte trois.Le niveau 3 a été déclenché dans le Lot et l’Aveyron, des températures ressenties exceptionnellement basses de -10 à -17 degrés étant attendues pour les deux jours à venir, ainsi que dans les Ardennes.Le préfet de police de Paris Pierre Mutz a «décidé de déclencher le niveau 2 du plan d’urgence hivernale à Paris», a annoncé la préfecture de police (PP), soulignant que Météo-France prévoyait «une chute des températures à partir de la nuit prochaine (de lundi à mardi) ainsi que des chutes de neige». L’ensemble des départements d’Ile-de-France était concerné, selon le ministère.Au nord de la capitale, les trois départements de Picardie (Aisne, Somme et Oise), ainsi que le Pas-de-Calais ont déclenché lundi le niveau 2, déjà en vigueur dans le nord depuis dimanche.La plupart des départements de l’ouest, où des températures négatives sont attendues, étaient passés lundi au niveau 2.Il était déjà en vigueur depuis dimanche dans la Sarthe, en île-et-Vilaine ou Vendée. Il a été déclenché lundi dans les Côtes d’Armor, la Manche, l’Eure, en Seine-Maritime, Maine-et-Loire, Loire-Atlantique, Mayenne, Indre et dans la Vienne. Dans le sud, le niveau 2 a été activé lundi dans les Pyrénées-Orientales et la Gironde. Dans l’est, la Lorraine et le Territoire de Belfort restent au niveau 2. Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc