×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Société

Fêtes de fin d’année
Agadir affiche déjà complet

Par L'Economiste | Edition N°:2181 Le 28/12/2005 | Partager

. Spectacles, musique et dîners somptueux au programme pour la nuit du 31 décembre . Les prix varient entre 200 et 2.000 DH Les touristes tardent à venir en cette fin d’année. Les hôteliers de la capitale du Souss n’ont toutefois pas renoncé à organiser, comme à l’accoutumée, des réceptions fastueuses pour accueillir l’année 2006, d’autant plus que certains établissements affichent complet à partir du 26 décembre. Le tourisme, ce n’est pas seulement la mer, le soleil et les infrastructures mais également l’animation. Et en cette période, le client est particulièrement attentif à l’originalité des programmes offerts pour la soirée du Nouvel An. Originalité déterminante dans la mesure où la concurrence est âpre. Dépaysement, authenticité et exotisme sont prisés. A ce niveau, Agadir est bien lotie. C’est d’ailleurs sur ces concepts que misent les opérateurs de la ville. Le Sofitel, après un Noël fêté au pied des palmiers, propose pour la nuit de la Saint-Sylvestre de faire la fête à 2.000 DH par personne. Dîner gargantuesque, musique, danse et spectacle jusqu’à l’aube sont au programme. La fête est également à l’ordre du jour au Tikida Beach. L’établissement a concocté pour ses touristes un chaud programme d’animation pour la période du 20 décembre 2005 au 2 janvier 2006. Au Zanzibar, le bar lounge, restaurant de l’hôtel, le 31 décembre, une soirée de gala animée par le groupe El Mundo entre autres est proposée à 700 DH par personne hors boisson. Au Coralia Club La Kasbah, le tarif par personne pour un dîner-spectacle à l’occasion de la fin d’année est de 500 DH. La fin 2005 promet d’être aussi très animée à Amadil Beach. Dans cet hôtel, la St-Sylvestre sera fêtée dans une ambiance folklorique conjuguée à une animation internationale. Pour le prix de 1.000 DH (hors boisson), le client aura le choix entre le restaurant le Littoral et le restaurant marocain de l’établissement offrant tous deux des soirées-spectacles. C’est l’orchestre Pinhas, qui agrémentera l’ultime nuit de l’année au Salon Atlas de l’hôtel Atlantic Palace. Le prix de ce dîner de gala plus spectacle est de 990 DH par personne (boisson non comprise). Au restaurant le Taj Mahal de l’hôtel le tarif du dîner servi à table plus animation est de 1.700 DH (boissons incluses) par personne. Pour sa part, l’hôtel Tafoukt, pour 1.200 DH boisson comprise, invite ses clients à un dîner de gala agrémenté de musique interprétée par un orchestre et du folklore tout au long de la soirée. Les chérubins ne sont pas oubliés au Club Med. Le village de vacances a concocté pour ses GM (gentils membres) un riche programme d’animation, qui démarre le 24 décembre et se poursuit jusqu’au 2 janvier 2006. Le tarif de la soirée du 31 est de 1.000 DH par personne pour la clientèle ne séjournant pas dans le club. La fête sera aussi au rendez-vous à l’hôtel Kenzi. Le prix du repas de gala plus spectacle est fixé à 1.000 DH (HB) par personne. Au Royal Mirage, il faudra payer 900 DH (HB) par personne pour s’offrir le 31 décembre un repas gastronomique agrémenté de danseuses et de musique orientale et chaâbi. Pour les petites bourses, l’hôtel propose pour 200 DH par personne (entrée + une consommation) une chaude soirée dans son karaoké night-club.


Les restaurateurs aussi

Les restaurateurs préparent aussi de leur côté la soirée du 31 décembre. Au restaurant Le César, le dîner gastronomique à 400 DH par personne (HB) sera animé par un orchestre. La Médina de Coco Polizzi propose de son côté un dîner de gala plus spectacle à 800 DH (boisson comprise) par personne. Gastronomie et animation seront aussi au rendez-vous au restaurant La Voile Rouge pour le prix de 290 DH/personne. De son côté, le restaurant l’Amiral propose un menu spécial fruits de mer pour 280 DH. Pour ceux, enfin, qui préfèrent faire la fête à la maison, le traiteur la Cuisine Gourmande suggère sur commande un menu spécial à emporter.De notre correspondante, Malika ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc