×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Centrale thermo-solaire de l’ONE
Deuxième appel d’offres en novembre

Par L'Economiste | Edition N°:1856 Le 17/09/2004 | Partager

. La station sera opérationnelle en 2008. Le coût global du projet est de 2,44 milliards de DHL’Oriental souffre d’un déficit énergétique. Pour l’ONE, il est temps de renforcer les moyens de production de l’électricité dans la région. L’Office veut mettre en place une centrale thermo-solaire à cycle combiné intégré (ISCC) qui sera située à Aïn Beni Mathar. Selon les responsables du projet, «il s’agit d’une première en matière d’énergie renouvelable». «L’ouvrage constitue le premier cycle combiné thermo-solaire dans le monde et peut faire des émules au niveau international», est-il expliqué. C’est le premier projet de son genre de l’ONE. Après sa mise en marche, la centrale pourrait produire jusqu’à 1590 GWh. La part du solaire est de l’ordre de 55 GWh. Le gros de la production sera assuré par le gaz du Gazoduc Maghreb Europe (GME). Pour le projet, la consommation annuelle en gaz naturel est estimée à 275 Millions de m3.En tant que maître d’ouvrage, l’ONE réalisera le projet dans le cadre d’un contrat clés en main qui prend en charge entre autres la conception, la fourniture, la construction, le montage, l’exploitation et la maintenance de la centrale pendant les cinq premières années. Le site choisi par l’ONE est de 160 hectares et se trouve à 86 Km au sud de la ville d’Oujda sur la route de Bouâarfa. Il s’agit d’un lieu plat qui présente de grandes surfaces propices à l’implantation des miroirs solaires. Pour l’ONE, «le choix de ce site a été guidé par son très bon niveau d’ensoleillement, la proximité du passage du gazoduc Maghreb Europe, la disponibilité en eau de refroidissement et la proximité du réseau électrique national». «Le coût global du projet est estimé à quelque 2,44 milliards de DH», est-il annoncé. Il sera financé, partiellement par un don du Fond pour l’environnement mondial (GEF) d’un montant de 50 millions de dollars. Les démarches sont, par ailleurs, en cours pour l’obtention d’un complément évalué à 150 millions de dollars, auprès de la Banque africaine de développement (BAD). Le reliquat étant assuré par les fonds propres de l’ONE. Le délai de réalisation du projet est de 30 mois, tandis que la mise en service de la centrale est prévue en début 2008. Pour l’heure, un appel à expression d’intérêt pour la préqualification des entreprises devant prendre part à la réalisation du projet a été lancé au mois de mai 2004 et l’ouverture des offres a eu lieu début septembre 2004.Sept groupements sont aujourd’hui en lice. Parmi eux, le français Litwin et Cegelec, le hollandais Bateman, l’allemand Siemens AG, l’espagnol Ingeniera et le japonais Mitsui & Co, LTD. «Le choix des groupements qualifiés pour soumissionner à l’appel d’offres (qui sera lancé en novembre prochain) de réalisation de la centrale interviendra au courant du mois d’octobre», annonce un responsable de l’ONE.


Une énergie diluée

Le projet de la Centrale thermo-solaire a nécessité un champ de miroirs cylindro-paraboliques d’une surface totale de 220 000 m2. Certes, c’est la première fois que le solaire est utilisé à une si grande échelle. En 2008, il est prévu que la production de la Centrale de Jerada représente entre 7 et 8% de la production nationale de l’ONE. Mais la part du solaire est minime. En effet, le solaire représente bien des contraintes, notamment technologiques mais aussi en rapport avec les grandes surfaces qu’il exige. Ce qui fait que, selon les responsables de l’ONE, «ce type d’énergie reste très dilué dans le réseau national». Mostafa BENTAK

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc