×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

BMW lance ses nouveaux moteurs 6 et 8 cylindres diesel

Par L'Economiste | Edition N°:1301 Le 28/06/2002 | Partager

. Ils ont été conçus de manière à satisfaire des voitures BMW haut de gammeMardi dernier, Smeia, importateur exclusif de BMW au Maroc, a organisé à Casablanca des essais de conduite sur plusieurs modèles BMW version diesel. Un pilote professionnel a fait le déplacement de France spécialement pour exprimer toute la force et le meilleur du régime d'un moteur BMW diesel. Le tempérament est resté typiquement celui qu'on connaît à la marque avec un niveau sonore assez honorable. Le nouveau moteur 4 cylindres diesel est équipé d'arbres d'équilibrage destinés à assurer le confort vibratoire. Jusqu'à présent soucieuse de rester fidèle à ses valeurs de marque, BMW avait toujours gardé beaucoup de circonspection quant au lancement de son moteur diesel. Les modèles essence répondaient tranquillement à son profil historique de sportivité et de dynamisme. Ainsi, les incontournables désagréments dus au poids et à la taille élevés d'un moteur diesel et de son régime trop bas, ont retardé chez le constructeur allemand, l'adoption du diesel. Il a fallu attendre les années 80 pour que le constructeur allemand courtise un diesel sportif. Il présente alors son premier modèle, la BMW 524 td qui a révélé une nouvelle vocation pour la marque. Voulant à la fois rattraper son retard et marquer le pas, il introduit en 1987, le DDE, le premier système de gestion électronique pour un moteur diesel. Plus récemment en 1999, les moteurs de la 530d et de la 740d sont élus moteurs de l'année. En 2002, BMW lance ses nouveaux moteurs 6 et 8 cylindres diesel sur la Série 7, qui est une voiture haut de gamme. En 20 ans, les efforts de BMW pour adapter ses moteurs diesel aux exigences de ses clients, auront abouti, selon Rachid Fadouach, directeur Marketing à Smeia, à 40% d'augmentation de la puissance avec 90% d'émissions en moins. Et d'ajouter que pour les soucieux de la consommation, la dernière génération diesel permet d'économiser jusqu'à 20%. A force de vouloir se positionner sur un créneau où d'autres marques se sentent plus à l'aise, BMW se trouvait obligée d'être à la pointe de la technologie pour satisfaire une clientèle particulièrement grincheuse. Résultat: la part diesel des ventes BMW a atteint 25% en 2001 alors qu'elle était de seulement 12% en 1996. Mostafa BENTAK

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc