×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Voyagistes: Elections houleuses à la FNAVM

Par L'Economiste | Edition N°:1752 Le 21/04/2004 | Partager

. La candidature du président élu officialisée... à la dernière minute. Principal objectif: assainir la professionChaque élection apporte son lot de déceptions et de surprises. Celle du nouveau président de la Fédération nationale des agences de voyages marocaines (FNAVM) n’a pas failli à la règle. Samedi 17 avril dernier, l’assemblée générale qui réunissait les membres des associations régionales de voyagistes, elles-mêmes rassemblées au sein de la FNAVM, s’est tenue dans une atmosphère quelque peu tendue. C’est du moins ce que déclarent plusieurs des membres présents. Ce n’était toutefois pas une surprise. En effet, la profession est depuis de longues années divisée. Trois grandes catégories se distinguent: les billettistes dont l’activité principale est la vente de billets, le agences qui commercialisent diverses destinations et celles, à activité presque ponctuelle, qui commercialisent les produits du Haj et de la Omra. Nombreux sont ceux à considérer que la billetterie pure et la vente des produits du Haj et de la Omra ne “sont pas des activités de voyagiste à proprement parler” et récusent de ce fait le système d’octroi des licences par le ministère du Tourisme. L’autre problème au sein de la Fédération concerne sa représentativité. En effet, de nombreuses agences agréées ne sont pas membres de la Fédération. C’est compter sans les “diverses affaires d’escroquerie” qui ont “terni l’image de la profession”. Mais c’est surtout les conflits d’intérêt entre les membres des différentes régions qui ont créé des “tensions” au sein de la corporation et “primé sur l’intérêt général”. Les trois candidats à la présidence, en l’occurence Mohamed Saïd Benazzouz, directeur général de Super Tours, Azeddine Skalli, directeur de S Tours et Faouzi Zemrani de Z Tours, se sont tous trois fixé comme objectif primordial l’assainissement et la professionnalisation de l’activité. C’est Zemrani qui a en définitive été élu à la présidence de la FNAVM. Et si, de l’avis des deux autres candidats “l’assemblée s’est tenue dans un climat de totale confusion, l’essentiel aujourd’hui est d’oeuvrer dans l’intérêt général”. “L’image de l’agent de voyages est très négative, aussi bien auprès de la clientèle que des autorités avec lesquelles nous travaillons quotidiennement. Il faut s’atteler à la redorer. Ce qui ne pourra se faire sans la marginalisation de plusieurs d’entre elles”, affirme Skalli Azeddine. Pour lui, “l’octroi des licences devrait se faire selon des critères de compétitivité. Or, c’est loin d’être le cas”. Benazzouz est du même avis et ajoute que “pour aboutir à des résultats en la matière, il faudra avant tout restructurer la Fédération”. Mais l’essentiel reste aujourd’hui d’entamer les actions nécessaires pour réformer et répondre aux nouvelles exigences stratégiques de la Vision 2010. Pour drainer un flux plus important de touristes, les agences de voyages marocaines doivent également répondre aux normes internationales.A. D.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc