×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Le plus petit modèle de BMW mis sur le marché

Par L'Economiste | Edition N°:1856 Le 17/09/2004 | Partager

. La Série1 est commercialisée à partir de 280.000 DH TTC, un prix de lancementNouveau challenge pour le constructeur allemand BMW. Il vient de se positionner, et pour la première fois, dans le segment très prisé des compactes avec la Série 1. Il s’agit du plus petit modèle de la gamme BMW. “Ce lancement s’inscrit parfaitement dans la stratégie d’extension de l’offre sur tous les créneaux Premium et haut de gamme de la marque”, soulignent les responsables de Smeia, importateur exclusif. Le concessionnaire avait déjà présenté un modèle de présérie en mai dernier. Selon le constructeur, c’est un moyen de toucher un nouveau segment de clientèle qui n’avait jamais acquis une BMW. Une offre qui répond «aux besoins d’une génération jeune, active et exigeante», est-il ajouté. Pour preuve, les responsables de Smeia la positionnent dans le même segment que celui de l’Audi A3 ou encore la Golf V et dans une moindre mesure celui des compactes dites généralistes. Côté design, le nouveau modèle s’inscrit parfaitement dans l’architecture classique de la marque (empattement long et porte-à-faux réduits) avec des efforts notoires qui affichent le dynamisme de la silhouette. La planche de bord est plus orientée conducteur dans un souci ergonomique et une accessibilité des commandes. En version diesel (118 D de 122 chevaux), la nouvelle berline compacte offre des qualités routières aux standards BMW avec un compromis design, confort, stabilité et agilité. Côté équipements, le constructeur n’a pas lésiné non plus sur les moyens. Tous les modèles de la Série 1 sont équipés du système Start pour le démarrage. Il suffit d’appuyer sur une touche. S’y ajoute le DSC, dispositif de stabilité de conduite, l’ABS ou encore le DTC, contrôle de traction dynamique. «Le dernier-né de la marque est équipé de 6 airbags, de feux de stop à intensité variable ainsi que de pneumatiques à flancs renforcés pour roulage à plat», souligne Hanane Alachbili, responsable marketing et communication chez Smeia. Autre point fort de ce modèle, il offre l’empattement le plus long de sa catégorie, mais aussi un concept de transmission «unique dans ce segment». En termes de déclinaison, la plus petite des BMW comprend 4 motorisations, dont deux essence (116 et 120 i de 150 chevaux). Pour le diesel, il est disponible en 118 et 120 d, avec respectivement 122 et 163 chevaux. Selon Smeia, la Série 1 est commercialisée à partir de 280.000 DH TTC, un prix de lancement. Le concessionnaire compte écouler une soixantaine d’unités d’ici la fin de l’année.A. R.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc