×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

El Jadida: La Cité portugaise en fête

Par L'Economiste | Edition N°:1861 Le 24/09/2004 | Partager

. Inauguration d’une plaque commémorative à l’entrée du site classé patrimoine mondial Musique, expositions, spectacles, sensibilisation et soirée musicale pour fêter en éclats, ce lundi 27 septembre, la cité portugaise classée patrimoine mondial par l’Unesco depuis le 30 juin dernier. Pour inaugurer l’événement, des membres du gouvernement dont le ministre de la Culture accompagneront la ministre de la Culture et l’ambassadeur du Portugal avec une forte délégation de responsables spécialisés.Le démarrage des festivités commencera par l’inauguration de la plaque commémorative placée à l’entrée de la cité. La plaque est écrite dans les 3 langues officielles de l’Unesco. La cité, dont la construction avait commencé en l’an 1514, est considérée comme étant le plus grand édifice construit en dehors du territoire portugais. Une exposition sera également organisée à l’intérieur de la “Citerne portugaise” qui était une ancienne cache d’armes devenue par la suite un réservoir d’eau. La Citerne actuellement très visitée suscite émerveillement et considération pour ses architectes et concepteurs. Les murailles imposantes de la cité portugaise se dressent encore majestueuses face à l’océan défiant le temps. Arpenter les chemins de rondes démesurés du haut des fortifications avec l’impression saisissante d’aller sur les traces de ses anciens occupants est en soi une découverte. Et cela inspire respect et admiration pour les constructeurs qui l’ont réalisée au début du XVIe siècle. La rencontre des responsables marocains et étrangers sera certainement l’occasion de discuter de projets de coopération et d’échanges d’expérience concernant la gestion et la sauvegarde de la Cité portugaise. Des visites à Azemmour sont également prévues. Cette ville compte quelques constructions portugaises. Un témoignage matériel sur l’histoire de la présence portugaise au Maroc. Ce sont de magnifiques sites qui surplombent l’Oum Er-Rabia. De notre correspondant, Mohamed RAMDANI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc