×
+ L'ÉDITO
Par Meriem OUDGHIRI
Le 30/11/2021
À la loyale

Quitte à jouer du slalom avec un virus qui s’accroche, l’économie marocaine (comme celle du monde)...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

Brèves

Par L'Economiste | Edition N°:5945 Le 11/02/2021 | Partager
en-bref-045.jpg

■ Programme «Intelaka»: 15.085 crédits garantis en 2020
Le programme intégré d'appui et de finances des entreprises «Intelaka», lancé en février 2020, a permis l'octroi de 15.085 crédits garantis à près de 12.500 entreprises à fin décembre de l'année écoulée. Les produits qu'offre ce programme, à savoir «Damane Intelak», «Intelak Al Moustatmir Al Qaraoui» et «Start-TPE», ont réussi à totaliser un volume de crédits de près de 2,8 milliards de DH. Le monde rural a capté 20% des projets financés. Majoritairement destinés à l'investissement (80%), ces crédits garantis ont profité au commerce et à la distribution (25%), à l'agriculture (14%), à l'industrie (13%) et aux services (13%), a-t-il détaillé. Quant au nombre d'emplois à pourvoir, il est estimé à près de 39.000 postes.

■ Entrepreneuriat: Bientôt le «Technopark Tiznit»
Le Conseil communal de Tiznit a approuvé à l’unanimité lors de sa session ordinaire du mois de février, la création et l’équipement du centre d'hébergement d'entreprises «Technopark Tiznit». Il a été décidé de dédier le bâtiment sis la gare routière de Tiznit pour l'édification de ce centre. Le Technopark Tiznit comprendra  une salle d'accueil, 17 espaces d'entreprises émergentes, 6 espaces de petites et moyennes entreprises, une salle de réunion, une salle de coworking, une salle de formations, une salle du libre- échange, ainsi que des infrastructures administratives et commerciales. L’objectif est de renforcer l’attractivité économique dans la région Souss-Massa, la création de nouveaux emplois, l’appui aux PME, ainsi que l’encouragement des jeunes à l’accès au monde de l’entrepreneuriat.

■ Une délégation du Souss-Massa visite le CRI de Dakhla
Une délégation de la région Souss-Massa a effectué, samedi, une visite de travail au Centre régional d'investissement (CRI) de Dakhla Oued Eddahab. Cette visite vise à «créer un partenariat et une complémentarité dans le domaine d’investissement entre les deux régions, dans le cadre de la dynamique que connaît la région de Dakhla Oued Eddahab et la mise en œuvre de la loi N°47-18 portant réforme des Centres régionaux d’investissement», indique un communiqué du CRI de Dakhla Oued Eddahab.

■ Des week-ends de prospection à Dakhla à partir de mars
Le Centre Régional d’Investissement et l’association NordSud Action  organisent les week-ends de prospection à Dakhla. Ce sont des journées de prospection qui démarreront à partir du 21 mars et destinées aux investisseurs. Objectif : présenter les opportunités de Dakhla et de la région.

■ Aéronautique: le Groupe LPF inaugure une usine à Casablanca
Le Groupe «Le Piston Français» (LPF) a inauguré, mercredi 10 février à Casablanca, une nouvelle usine dédiée à la production de pièces mécaniques de haute technicité pour l’aéronautique, renforçant ainsi sa présence industrielle au Maroc. Située dans la zone d’accélération industrielle de Nouaceur «Midparc», LPF Casablanca est la première usine au Maroc dédiée à l’usinage de pièces circulaires en métaux durs pour les moteurs d’avions. Avec un investissement en moyens de production de 55 millions de DH, cette unité construite sur un terrain de 6.828 m² emploiera 100 personnes à l’horizon 2024. Le Groupe LPF est présent au Maroc depuis 1999, date de création de la société Sermp située à la Technopole de Nouaceur, qui fut l’une des premières usines aéronautiques du Maroc. Acteur majeur dans la réalisation de pièces et ensembles mécaniques aéronautiques depuis plus de 70 ans avec 7 implantations dans 3 pays, le groupe figure parmi les leaders européens pour la réalisation de pièces de moteurs d’avions et d’hélicoptères.

 

La suite est réservée à nos abonnés.

Dèjà abonné ? S'abonner pour lire la suite