×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Contrôles incontrôlables

Par Nadia SALAH | Edition N°:5825 Le 18/08/2020 | Partager

NARSA, l’agence nationale de la sécurité routière, a laissé un délai de contrôle technique des véhicules jusqu’au 31 août 2020. Il concerne aussi bien le renouvellement que le premier contrôle. Mais ceci ne s’applique qu’au cas de véhicule déjà contrôlé mais dont le certificat est échu (entre cinq et dix ans donc) et au cas où le véhicule aurait dû être contrôlé depuis le 18 mars dernier. C’est ce qu’indique un communiqué de NARSA. On ne sait pas ce qu’il faut faire avec les véhicules ayant eu cinq ans avant le 18 mars 2020, mais n’ayant pas été visités à cause de la pandémie. On ne sait pas que faire non plus pour ceux qui ont changé de mains depuis cette même date. Pour ces derniers, la visite technique doit être faite deux fois: une fois en raison de l’âge du véhicule, la deuxième en raison de la cession du véhicule (sic!).  
N.S.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc