×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Perspective

emlyon business school : la pédagogie disruptive comme gage d’excellence académique !

Contenu sponsorisé | Le 29/07/2020 | Partager
agp_3330-modifier-1024x551.jpg

Apprentissages en e-learning, business games, projets de groupe (Projet de création d’entreprise, Projet Mission, …), ou encore en classes inversées, toutes des approches pédagogiques nouvelle génération qui font d’emlyon business school une business school mondialement reconnue.

En 2015, emlyon business school ouvre son nouveau campus à la Marina de Casablanca, en plus de ses campus Français à Lyon, Saint-Etienne et Paris et son campus en Asie à Shanghai. L’ouverture du campus Casablanca s’inscrit dans le cadre du déploiement de la stratégie de globalisation de l’école. Depuis près d’un siècle et demi, l’ADN de l’école s’inscrit dans l’entrepreneuriat, l’innovation et la volonté de réussir. Triplement accréditée depuis 2005, elle fait partie des 1% des business schools détentrices des accréditations : Américaine « AACSB », Européenne « EQUIS » et Britannique « AMBA », donnant ainsi à ses diplômes une reconnaissance mondiale.

Learning  by doing ou l'apprentissage par l'action, une méthode de formation innovante et efficace

Apprendre par l’expérience, ou “learning by doing”, est une nouvelle approche qui renverse les approches traditionnelles de l’enseignement supérieur. Aujourd'hui, l'apprentissage par l'action est un processus par lequel les étudiants apprennent en travaillant, en faisant face à des problématiques et situations concrètes aux conséquences réelles.

Les étudiants vont d’abord expérimenter les travaux de groupes (Enquête terrain, Projet Mission, Projet de création d’entreprise, …), avant d’acquérir les connaissances théoriques et fondamentales en management, marketing, finance, …

Les apprenants améliorent alors leurs compétences par l'action, dans la réflexion et par des cas pratiques. Ceci leur permet d’acquérir des compétences essentielles dans le monde professionnel et de développer des « soft skills » tels que la curiosité, l’esprit critique, la créativité ou encore la capacité de communiquer et de coopérer.

Cette démarche en deux temps permet d’appréhender les fondamentaux et de mieux comprendre à quoi ils servent. Les étudiants sont accompagnés en parallèle pour structurer leur projet professionnel grâce à l’accompagnement carrière mis en place par l’école.

La finalité est, bien entendu, l’employabilité des étudiants. Une approche qui s’inscrit dans l’ambition de l’école de faire de ses apprenants des “early makers”, en leur donnant toutes les clés pour mener à bien leur projet professionnel en développant les compétences recherchées actuellement par les employeurs sur le marché du travail. Parmi elles on peut citer la capacité à être opérationnel rapidement, autonome, capable de penser différemment et d’innover. Savoir faire preuve d’adaptabilité et d’empathie, avoir le sens du collectif tout en prenant en compte les facteurs culturels sont également des qualités fortement appréciées et qui font la différence face à un recruteur. En bref, l’objectif est d’apporter aux étudiants toutes les composantes techniques, comportementales et relationnelles à travers la multiplicité des expériences proposées tout au long du parcours.

Des Plateformes pédagogiques digitales :

agp_3210-modifier-modifier-1024x697.jpg
 

Les plateformes pédagogiques digitales changent la manière de transmettre le savoir. « Brightspace », « MakersBoard », « Learning hub » ou encore « Job Teaser », des plateformes digitales mises à disposition des étudiants qui contribuent à une meilleure expérience apprenant : suivi des cours et du cursus scolaire des étudiants, accès à des bibliothèques virtuelles, ou encore pour trouver le bon stage ou emploi adapté au profil de chaque étudiant ou jeune diplômé. Toutes ces plateformes ont été conçues dans le but de connecter les savoirs, animer les écosystèmes et co-construire de nouveaux modes de collaboration, pour accompagner efficacement la transformation des individus.

Des espaces de travail innovants

La pédagogie innovante c’est également vivre une expérience d‘études unique à travers des espaces de travail modernes pour accueillir les apprenants dans des conditions exceptionnelles : des salles privilégiant le travail collaboratif mais aussi une Dynamic Room, un Creativity & Learning Hub avec des Brain Bubbles et Silent Room, un Maker’s Lab, un incubateur et de nombreux espaces de coworking pour échanger et créer.

La responsabilité sociale au cœur de nos enseignements

De la sensibilisation à la mise en œuvre, la responsabilité sociale et environnementale fait partie intégrante de l’esprit et l’orientation de l’école, au même titre que l’entrepreneuriat, l’internationalisation et la digitalisation. Les apprenants des différentes formations sont amenés à intégrer cette dimension dans leurs modes de raisonnement et processus de prise de décision. Ainsi, à titre d’exemple, afin de les sensibiliser à la responsabilité sociale, les étudiants de première année sont amenés à travailler sur un projet humanitaire, une initiation à l’entreprenariat social et solidaire.

En tant qu’acteur de formation des leaders de demain emlyon business school est très attentive aux mutations du monde dans lequel nous évoluons, ainsi qu’aux répercussions sur la société. Notre responsabilité est de sensibiliser, d’accompagner et d’éduquer des managers leaders responsables, bienveillants, agiles, inspirants, créatifs, qui vont de l’avant,… bref, des « early makers ».

 

ghita-hemri-100x100.jpg
 

« J’ai choisi emlyon business school pour son esprit pionnier. On nous prépare à des métiers qui n’existent pas encore tout en nous confrontant à des responsabilités dès la 1ère année, à travers des projets de groupes tels que le «projet mission». Avec mon groupe nous avons pu réaliser une levée de fonds de près de 200 000 dirhams afin de réaménager une école primaire dans un village. En 2ème année, pour le Projet Création d’Entreprise, nous avons créé avec 5 camarades une entreprise de gestion des données dans les supermarchés, afin de proposer aux clients des publicités ciblées...»

Ghita – Global BBA

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc