×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 203.440 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 254.995 articles (chiffres relevés le 29/5 sur google analytics)
Economie

Cours en ligne: Le dispositif des écoles supérieures

Par Tilila EL GHOUARI | Edition N°:5731 Le 01/04/2020 | Partager

Cette crise sanitaire va vraisem­blablement faire gagner des années à l’école numérique! Pour faire face à cette situation exceptionnelle, les éta­blissements d’enseignement supérieur ont tous déployé, en un temps record, leurs cours en ligne. Des formations express ont été données aux ensei­gnants pour garantir la continuité des cours et des examens. Une mobilisa­tion inédite pour le e-learning…

cours-en-ligne-e-learning-031.jpg

Alors qu’il semblait ne pas y être prêt, l’enseignement supérieur a basculé en un temps record dans le monde des cours à distance (Ph. Bziouat)

■ HEM, plus de 90% des cours disponibles en ligne
Les cours en ligne sont partagés sur la plateforme professionnelle «Adobe Connect», l’une des meilleures solutions mondiales d’enseignement à distance. Plus de 90% des cours, tous niveaux confondus, y sont disponibles. Concrè­tement, chacune de ces salles de classes physiques a été transformée en salle de classe virtuelle. La logistique est très similaire à ce que les étudiants et profes­seurs vivent réellement au sein des cam­pus HEM. Les emplois du temps sont en­voyés comme à l’accoutumée, l’étudiant n’a qu’à cliquer sur le lien de la classe où il a cours et y entre virtuellement. Plu­sieurs fonctionnalités sont disponibles tel que le partage et visualisation des documents du professeur (PDF, PPT,…), possibilité d’utiliser simultanément un tableau blanc et d’y faire des schémas ou autres, interactivité et échanges en temps réel avec le professeur par le biais d’un Chat, ou entre étudiants par le biais d’un Chat privé… Les étudiants de HEM profitent également d’une plateforme de e-learning dédiée à l’apprentissage et à la pratique des langues intitulée Altissia.
Cette méthode d’enseignement étant nouvelle, un support technique sous forme de hotline, d’outil de clavardage en ligne (chat) et de partage de docu­ments FAQ (frequently asked questions), a été mis en place pour assister les étu­diants et les professeurs en temps réel. Par ailleurs, le groupe HEM bénéficie du soutien et de l’aide technique du réseau international canadien LCI Éducation dont elle est membre.

■  ESCA: Les cours à disposi­tion sur Microsoft Teams
A l’Esca, la continuité des enseigne­ments est désormais assurée à travers la plateforme Microsoft Teams, sur laquelle sont mises à disposition l’en­semble des ressources pédagogiques nécessaires pour maintenir la même qua­lité d’enseignement et de suivi des étu­diants. Les cours à distance ont débuté le 17 mars. Quelques semaines avant la décision gouvernementale, l’établisse­ment avait commencé à tester son dispo­sitif d’enseignement en ligne. Tout a été rapidement mis en place pour accom­pagner les étudiants jusqu’au bout de l’année universitaire, tout en assurant leur sécurité. «Nos pro­fesseurs ont structuré chaque cours pour nous permettre de bien nous orienter dans nos exercices, le guide d’utilisation de la plateforme est très précis, et la pla­teforme est facile d’utilisation», assure un étudiant en 2e année à l’Esca. Les examens et évaluations seront organisés en ligne. Pour ce qui est des événements culturels, sportifs et les activités de la vie associative, ils ont tous été reportés. En parallèle, d’autres activités en ligne seront prochainement lancés pas les étu­diants.

■ L’Eigsi, 150 réunions et classes virtuelles par jour
L’Ecole d’ingénieurs en génie des systèmes industriels (L’Eigsi) a déployé tous ses outils simultanément et couvre actuellement 85% des enseignements à distance et même jusqu’à plus de 90% pour les enseignements dominants. Toutefois, les travaux pratiques néces­sitant une présence dans les laboratoires spécifiques ont dû être annulés. Afin d’assurer la bonne continuité des cours, les équipes de la direction du numérique et des systèmes d’infor­mation (DNSI) ont apporté un accom­pagnement ciblé aux collaborateurs moins habitués aux outils de classes virtuelles. Parallèle­ment, des tutoriels ont été largement dif­fusés auprès de l’ensemble des équipes pédagogiques et administratives et des étudiants afin de les familiariser à ces nouvelles méthodes d’apprentissage. Un espace de chat reste ouvert pour ré­pondre aux questions en direct.
Depuis la mise en place de l’ensei­gnement en ligne, le campus de Casa­blanca enregistre, en moyenne, 150 réunions et classes virtuelles par jour. La plateforme pédagogique a donc été renforcée afin qu’elle puisse résister à la forte affluence des deux campus, celui de Casablanca et celui de La Rochelle.

■ Supinfo, une université 4.0 en vue
Les cours à distance, Supinfo Maroc y a pensé bien avant. L’an dernier, l’éta­blissement avait déjà mis en place un ensemble de programmes novateurs afin de s’inscrire dans la 4e révolution indus­trielle. En effet, l’école a l’ambition de devenir une «Université 4.0.» avec des contenus et méthodes de transmission en phase avec la réalité de l’industrie. Cette nouvelle approche vise notamment à adapter les contenus et à les coupler aux nouvelles technologies numériques.
Aujourd’hui, les cours à distance sont réalisés au moyen de l’application de communication collaborative Microsoft Teams. Le planning initial est respecté et tous les cours se déroulent depuis le lundi 16 mars sans la moindre interruption, as­sure la direction. Supinfo Maroc continue également de proposer sa pédagogie 4.0. à travers l’usage du blended learning et du face-à-face pédagogique. Les élèves bénéficient ainsi de cours en e-learning sur la plateforme Canvas, d’un partage d’écrans avec les professeurs avec un suivi individuel des étudiants, ainsi que du maintien des évaluations avec quiz, travaux pratiques et soutenances de pro­jets en ligne.

T.E.G.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc