×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Trump: «Notre stratégie a payé…»

Par Fatim-Zahra TOHRY | Edition N°:5694 Le 10/02/2020 | Partager
Le président américain vante la solide économie
Il entre de plain-pied en campagne électorale

Une fois débarrassé de la menace d’une destitution, le président américain Donald Trump est entré de plain-pied en campagne électorale. Sa carte maîtresse: la bonne santé de l’économie américaine.

■ Emploi, taux de chômage: «Les emplois sont en plein essor, les salaires s’envolent!», s’est glorifié la semaine dernière le président républicain lors de son discours sur l’état de l’Union. Sous son mandat, le rythme de création des emplois est comparable aux deux dernières années Obama. En moyenne mensuelle, l’économie américaine a créé 183.000 emplois en 2017, 225.000 en 2018 et 175.000 en 2019 (contre 195.000 en 2016 et 226.000 en 2015). Le taux de chômage est tombé à son plus bas niveau en 50 ans, à 3,5% contre 4,7% en décembre 2016. Les salaires ont certes augmenté (+2,9%) mais ne se sont pas envolés.

■ PIB, investissement: La première économie du monde est entrée dans sa onzième année d’expansion d’affilée, un record. La hausse du PIB s’élevait à 1,5% en 2016, dernière année de l’ère Obama. Elle a atteint 2,3% en 2017 avant de se hisser à 2,9% en 2018, année où l’économie a profité de la réduction d’impôts et des augmentations budgétaires notamment militaires. Mais elle a ralenti à 2,3% l’an passé en raison de la guerre commerciale avec la Chine qui a découragé les investissements des entreprises. Si ce niveau reste solide comparé aux grands pays développés (+1,2% en zone euro par exemple), il demeure loin des 3% promis par Donald Trump. Pour 2020, année électorale, le FMI anticipe un nouveau ralentissement, à 2%, en raison de la fin des effets de la réforme fiscale.

■ Déficit budgétaire: Mesure phare du mandat, la réforme fiscale adoptée fin 2017 (la plus importante depuis 30 ans) a réduit les impôts sur le revenu des plus riches et sabré l’impôt sur les sociétés, de 35% à 21%. Ces mesures ont certes dynamisé la croissance en 2018 mais elles ont aussi gonflé la dette et le déficit budgétaire, qui devrait atteindre 1.015 milliards de dollars à la fin de l’année fiscale en septembre, selon les services du budget du Congrès. Et la dette devrait représenter 81% du PIB cette année. L’administration caresse l’idée de nouvelles réductions d’impôts destinées aux classes moyennes, une manière de stimuler la croissance.

■ Politique commerciale: Donald Trump l’avait promis avant même d’être élu, il l’a fait: la renégociation de l’accord de libre-échange nord-américain (Aléna) avec le Mexique et le Canada, jugé le «pire traité» de l’histoire des Etats-Unis. Il a promulgué le 29 janvier le nouvel accord trilatéral dit AEUMC, acronyme pour Accord Etats-Unis Mexique Canada. Le président peut aussi se targuer d’avoir obtenu, comme promis durant sa campagne de 2016, un accord commercial avec la Chine, signé mi-janvier.
«Notre stratégie a payé!», a lancé le président. Mais à quel prix? La guerre commerciale, à coups de tarifs douaniers punitifs réciproques, a plongé le secteur manufacturier dans la récession et ralenti la croissance mondiale.

Wall Street

Le profil de Donald Trump, un milliardaire du monde des affaires, a contribué à la confiance à Wall Street: le Dow Jones a progressé d’environ 55% depuis son élection, le 8 novembre 2016. Un argument non négligeable pour de nombreux Américains dont la retraite dépend des cours boursiers.

F. Z. T.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc