×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

La Commission du nouveau modèle bientôt opérationnelle

Par Mohamed Ali Mrabi | Edition N°:5655 Le 16/12/2019 | Partager
Elle devra démarrer ses travaux cette semaine
Un subtil équilibre entre le dynamisme des jeunes et la sagesse des experts
benmoussa-et-roi-055.jpg

Au-delà de se positionner en tant que force de proposition, la Commission pour le nouveau modèle de développement devra également traduire les attentes des différentes composantes de la société, notamment dans des secteurs décisifs comme l’enseignement, le monde de l’entreprise ou encore au niveau des collectivités territoriales (Ph. MAP)

C’est parti pour la Commission du nouveau modèle de développement. Après le président de cette instance ad-hoc, Chakib Benmoussa, le Roi a nommé les 35 membres qui devront se pencher sur la refonte du modèle actuel, à bout de souffle selon plusieurs diagnostics.

Il s’agit de personnalités ayant «des parcours académiques et professionnels pluriels et une connaissance importante de la société marocaine et des questions politiques, économiques, sociales, culturelles et environnementales», selon le communiqué du cabinet royal. Cette commission devra se mettre au travail dès cette semaine.

La conception d’un nouveau modèle de développement sera également un effort maroco-marocain. Les compétences nommées au sein de cette commission ont fait leur preuve au niveau national et à l’international, autant dans les secteurs publics que privés.

Dans le détail, la composition de cette instance a veillé à un subtil équilibre entre le dynamisme de la jeunesse et la sagesse de personnalités expérimentées. 6 membres ont moins de 40 ans, dont par exemple Khalid Machchate, expert en transformation digitale et en smart cities.

Sa contribution sera d’un grand apport, surtout avec l’influence de plus en plus importante des nouvelles technologies sur les modes de production. Ces jeunes experts seront également appuyés par des personnalités de grand calibre, à l’image de Driss Jettou, président de la Cour des comptes et ancien Premier ministre, ou encore Mostafa Terrab, PDG du groupe OCP, ou encore Ahmed Reda Chami, président du CESE, ex-ambassadeur et ancien ministre.

Les femmes sont également représentées au sein de cette commission, avec près du tiers des membres, dont des militantes associatives, comme Hakima Himmich, connue pour son implication dans la lutte contre le SIDA, également membre du CESE, ou encore Rita Kadiri, DG de la fondation Zakoura. L’apport des chefs d’entreprise, représentés au sein de cette instance sera également décisif.

C’est le cas notamment de Karim Tazi, patron du groupe Richbond, connu pour son implication dans le domaine associatif, également mais politique, via le PSU. Idem pour Michael Zaoui, banquier d’affaires, ancien vice-président de Morgan Stanley. Cette expertise dans les domaines de l’entreprise et du secteur financier permettra de faire le point sur les enjeux des transformations en cours.

Dans cette perspective, les contributions de personnalités universitaires seront décisives. En plus de l’économiste Larbi Jaidi, d’autres professeurs figurent parmi les membres de cette commission, dont le politologue Mohamed Tozy, qui a déjà participé à la Commission pour la réforme de la Constitution.

Idem pour Rachid Benzine, qui s’est illustré par ses travaux sur les religions, particulièrement l’Islam, et Hamid Bouchikhi, doyen de SolBridge international school of business en Corée du Sud. Il est également membre de l’Institut marocain d’intelligence stratégique, think tank présidé par Abdelmalek Alaoui, qui s’est distingué cet été par la publication de son ouvrage collectif «Un chemin marocain», avec des contributions très remarquées, dont celle du Rédacteur en chef de L’Economiste, Dr Mohamed Benabid.

                                                                                       

Membres de la Commission du nouveau modèle de développement

- Adnane Addioui : Cofondateur de «Moroccan Center for Innovation and Social Entrepreneurship» et de la plateforme «Wuluj» relative à la participation au financement de projets créatifs et innovants.
- Rajae Aghzadi : Chirurgienne praticienne, présidente de l’association marocaine «Cœur des femmes».
- Mohamed Amrani Boukhobza : Doyen de la faculté de droit de Tétouan, Professeur d’enseignement supérieur à la faculté de droit de Tanger.
- Farida Benlyazid : Critique de cinéma, réalisatrice et scénariste.
- Laila Benali : Experte internationale en stratégie énergétique et durabilité. Économiste en chef, Directrice de la Stratégie, de l’économie et de la durabilité à l’Apicorp. Présidente de l’Arab Energy Club.
- Mohamed Benmoussa : Économiste, ex-administrateur du Conseil déontologique des valeurs mobilières, vice-président de l’association Damir.
- Rachid Benzine : Professeur à l’Université catholique de Louvain et à la faculté de théologie protestante de Paris.
- Hamid Bouchikhi : Expert en entrepreneuriat et innovation managériale. Doyen de SolBridge international school of business basée à Daejeon en Corée du Sud. Membre de l’Institut marocain d’intelligence stratégique.
- Ahmed Bounfour : Professeur, titulaire de la Chaire européenne de management de l’immatériel à l’Université Paris Sud.
- Raja Chafil : Directrice du Centre de compétences en changement climatique «4C-Maroc», chargée d’appui aux politiques climatiques au Maroc et en Afrique.
- Ahmed Réda Chami : Ancien ministre. Ancien ambassadeur. Président du Conseil économique, social et environnemental.
- Noureddine El Aoufi : Professeur de sciences économiques, Université Mohammed V de Rabat. Président de l’Association marocaines des sciences économiques.
- Rita El Kadiri : Directrice générale de la Fondation «Zakoura» pour l’éducation, portée sur l’innovation sociale.
- Khadija El Kamouni : Ingénieur, chef de projet à Mascir, spécialisée dans le développement vert.
- Mohamed Fikrat : Dirigeant d’entreprise, président de la commission investissement et compétitivité de la CGEM.
- Rachid Guerraoui : Professeur et directeur du Laboratoire d’algorithmique répartie à l’École Polytechnique de Lausanne, et à l’Université Mohammed VI Polytechnique.
-  Narjis Hilale : Professeure à « l’International University Geneva » portée sur les questions de l’intelligence artificielle et du développement des capacités des femmes.
- Hakima Himmich : Professeur en médecine, acteur associatif dans le domaine de la santé, membre du CESE.
- Larbi Jaidi : Économiste et Professeur universitaire. Senior Fellow au Policy Center for the New South.
- Driss Jettou : Ancien Premier ministre, président de la Cour des Comptes
- Ahmed Joumani : Sociologue spécialiste de la culture hassanie porté sur le développement territorial.
- Driss Ksikes : Écrivain, dramaturge et Directeur d’Economia, centre de recherche d’HEM.
- Ghita Lahlou El Yacoubi : Directrice de l’École Centrale de Casablanca. Présidente et cofondatrice du Mouvement « Les Citoyens».
- Fouad Laroui : Écrivain et Professeur universitaire à la faculté des Sciences humaines à l’Université d’Amsterdam.
- Khalid Machchate : Expert en Transformation digitale, gestion d’innovation en Entreprise, en technologies disruptives et en smart cities.
- Abdellatif Miraoui : Ancien Président de l’Université Cadi Ayyad à Marrakech, Professeur des Universités à l’Université de Technologie de Belfort Montbéliard (UTBM) – France
- Noureddine Omary : Inspecteur des finances. Ancien président de la BCP. Ancien secrétaire générale du ministère de l’économie et des finances. Chargé de mission au cabinet royal.
- Lakbir Ouhajou : Enseignant-chercheur en géographie à l’université d’Agadir. Expert en développement territorial et des Oasis
- Hassan Rachik : Anthropologue, sociologue et professeur à l’Université Hassan II de Casablanca
- Youssef Saadani : Économiste, ancien cadre à Bank Al Maghrib. Directeur des études économiques à la caisse de dépôt et de gestion.
- Saadia Slaoui Bennani : Présidente directrice générale d’un cabinet de conseil; présidente de la commission «Entreprise citoyenne» de la CGEM.
- Karim Tazi : Homme d’affaires, acteur associatif et administrateur de sociétés.
- Mostafa Terrab : Président directeur général du Groupe OCP.
- Mohamed Tozy : Expert sociologue, Professeur des Universités à Sciences Po Aix-en-Provence. Président de l’Association Targa Aide.
- Michael Zaoui : Banquier d’Affaires à Londres et ancien vice-président de Morgan Stanley.  

M.A.M.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc