×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Régions

    Domaine public: Nouvelle descente à Oulfa

    Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5647 Le 04/12/2019 | Partager

    Après Hay Hassani la semaine dernière, c’est au tour de Oulfa qui vient de faire  l’objet d’une campagne de récupération du domaine public. Plus de 22 établissements  (cafés, snacks,  commerces…) ont été la cible, mardi 3 décembre, d’une descente de la police administrative. Mission: détruire les terrasses de cafés et devantures de magasins occupant le domaine public. Pour le moment, les préfectures de Hay Hassani et Oulfa sont les seules à avoir joué le jeu et accompli toutes les formalités pour le démarrage de la campagne de démolition. Les autres arrondissements de Casablanca devraient prendre exemple sur cette initiative afin de généraliser l’opération à l’ensemble du territoire de Casablanca. Pour rappel, plus de 10.000 établissements seront visés dans les semaines et les mois à venir. La police administrative a 3 principaux domaines de compétences: domaine public, urbanisme et hygiène. Ses prochaines cibles sont les affiches publicitaires non réglementaires et les boucheries non conformes aux normes de l’hygiène.

    A.E.

    (Reportage photos: Ahmed Jarfi)

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc