×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Tanger fait revivre sa riche histoire-De notre correspondant permanent, Ali ABJIOU

    Par Ali ABJIOU | Edition N°:5552 Le 09/07/2019 | Partager
    L’ancien bâtiment de la Douane, intégré aux murailles du port, devient un musée
    Archéologue, architecte, bureau d’études et laboratoire spécialisé, pour sa transformation
    Un projet qui a nécessité un budget de 60 millions de DH
    tanger_histoire_5552.jpg
    L’ancien bâtiment de la Douane, restauré récemment, a été pendant de longues années la porte d’entrée du Maroc. Actuellement ouvert au public, il accueille une exposition sur l’histoire du port dont les protagonistes sont divers objets datant du siècle dernier. Parmi eux figure un pont à bascule centenaire fabriqué par Henry Pooley & Sons, entreprise anglaise disparue aujourd’hui mais qui faisait état de référence à l’époque (Ph. Adam)

    UN joyau architectural, témoin de l’histoire du Maroc, a été récupéré de l’oubli. Le bâtiment de la Douane, situé en plein port de Tanger, est reconnaissable grâce à ses trois grandes voûtes qui ont repris vie après des décennies de décrépitude. Le bâtiment vient d’être ouvert au public à la suite d’une profonde rénovation qui l’a transformé en un véritable musée. Actuellement, il accueille une exposition sur l’histoire du port dont les protagonistes sont divers objets datant du siècle dernier. Parmi eux figure un pont à bascule centenaire fabriqué par Henry Pooley & Sons, entreprise anglaise disparue aujourd’hui mais qui faisait état de référence à l’époque. La salle d’exposition principale présente aussi d’autres objets comme les pieux en bois utilisée pour la construction de l’ancien embarcadère et divers objets retrouvés lors de la restauration et qui donnent une dimension sur la qualité et la dextérité des ingénieurs d’antan.

    Mais l’un des points forts est l’exposition des photos d’époque montrant le port et la porte de la Douane et qui éclairent sur le rôle de ce bâtiment et les évolutions par lesquelles il est passé depuis sa construction au milieu du XIXe siècle.

    Le réaménagement de la porte de la Douane a été la dernière étape de la restauration et la mise en valeur des murailles entourant le port et leurs forteresses, les bordjs. Parmi eux, on peut citer Dar El Baroud, qui faisait office de dépôt de munitions, ou encore Dar El Hajoui.

    Ces constructions sont de véritables témoins de l’histoire de la ville qui, pendant très longtemps, s’est concentrée autour de son port.

    L’aspect militaire y est très présent avec des donjons, des murs crénelés et des tourelles destinées à protéger la ville et son port, objet de toutes les convoitises depuis le Moyen Âge.

    Le travail de restauration de la muraille a été mené par une équipe pluridisciplinaire, composée d’un archéologue spécialisé dans la restauration des monuments, un architecte, un bureau d’études et un laboratoire spécialisé, selon la société de reconversion de la zone portuaire de Tanger-ville. L’investissement global a atteint les 60 millions de DH avec un travail porté sur la mise en valeur, transformant des murs dépeints en une véritable attraction touristique. Il s’agit d’un parcours éclairé la nuit et qui mène jusqu’à un village artisanal destiné à recevoir les marchands ambulants qui pullulaient dans les environs du port.

    Situé près de l’entrée du port, il accueille plusieurs locaux sur une surface totale de 500 m2. Ainsi, ces commerçants peuvent exercer librement leurs activités dans un cadre de travail plaisant, tout en offrant aux touristes le meilleur de l’artisanat marocain. 

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc