×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Competences & rh

    L’UIR lance sa licence 100% anglophone

    Par Karim Agoumi | Edition N°:5542 Le 25/06/2019 | Partager

    Les mordus de la langue de Shakespeare seront servis! Rabat Business School - école sous la tutelle de l’Université Internationale de Rabat - lance sa première licence 100% anglophone. Un parcours qui ne se limite pas à amener ses participants à utiliser l’anglais, atout devenu essentiel dans le monde de l’entreprise actuel,  mais également à côtoyer bon nombre d’autres cultures par le biais de voyages et de rencontres riches en expériences et en apprentissages.
    Cette nouvelle formation, qui délivrera la licence «International Program in Management» (IPM) mais sous forme d’English Prack, démarrera plus précisément en septembre prochain et préparera aux métiers de la finance, du marketing ou encore des ressources humaines. Sa particularité? Comporter des cours dispensés intégralement en anglais, ce qui intéressera à la fois étudiants non francophones et étudiants marocains particulièrement à l’aise en anglais. «Ce nouveau cursus convient tout à fait aux étudiants d’Afrique anglophone, souvent limités dans leurs choix d’orientation universitaire par leurs lacunes en français», souligne le DG de l’UIR, Olivier Aptel. De plus, la troisième année, plus spécialisée et stratégique que les précédentes, inclura un semestre d’échange obligatoire à l’étranger au sein d’une vingtaine de pays différents dont la Chine ou les Etats-Unis, parmi les quelque 70 partenaires de l’établissement. Objectif: se familiariser avec d’autres cultures tout en pratiquant régulièrement son anglais. 
    Une première promotion d’une cinquantaine d’étudiants seront formés par plus de 20 enseignants anglophones. Pour en faire partie, il faudra réussir avec succès le concours d’entrée prévu le 5 juillet prochain, lequel comportera une épreuve écrite, mais aussi orale. Un cursus qui donne suite à la licence IPM lancée par l’école il y a près d’une dizaine d’années, à la différence près qu’elle n’intégrait que «progressivement» la langue anglaise dans ses cours. Une filière particulièrement avantageuse qui permettra à ses bénéficiaires de valoriser et mettre à profit leurs connaissances en langue anglaise. Mais pas seulement. Cette licence permettra également à ses étudiants d’acquérir des compétences multiculturelles devenues stratégiques dans un contexte international au sein duquel mobilité et polyvalence sont constamment recherchées. «Les employeurs d’aujourd’hui recherchent des cadres aptes à travailler dans n’importe quel contexte culturel», tient à préciser le directeur de l’école.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc