×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Casablanca: Qui succède à M’dina Bus?

    Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5512 Le 09/05/2019 | Partager
    Ouverture aujourd’hui des plis du marché relatif à l’exploitation des bus
    Rien ne filtre encore sur les prétendants
    Faut-il gérer la période transitoire via une SDL?
    mdina-bus-012.jpg

    L’approbation finale du dossier du futur exploitant du service bus devra intervenir en octobre prochain, date de l’expiration du contrat de M’dina Bus. Les élus ont décidé, en février dernier, de ne pas reconduire le contrat avec le délégataire sortant (Ph. L’Economiste)

    Une étape cruciale pour l’avenir du transport urbain par bus à Casablanca. L’Etablissement de Coopération Intercommunale «Al Baida» (ECI) procède aujourd’hui jeudi 9 mai à la réception et l’enregistrement des dossiers de présélection relatifs à l’appel d’offres pour l’exploitation du réseau de bus.

    La consultation a pour objet d’attribuer à un opérateur ou un groupement le contrat d’exploitation du réseau de bus, à l’issue d’une période de mise en concurrence en deux phases: une phase de présélection et une phase de négociation.

    Une hiérarchisation des lignes est programmée avec des lignes principales complétant l’offre de tramway, des lignes suburbaines radiales, en rabattement et renforcées aux heures de pointe, puis des lignes de desserte de quartiers avec des fréquences plus faibles.

    Le futur exploitant devra aussi proposer une offre de service de transport collectif par bus sur le territoire de l’ECI intégrant les préfectures de Casablanca et Mohammedia ainsi que les provinces de Nouaceur et Médiouna, soit au total 18 communes.

    Il devra aussi disposer d’un réseau tenant en considération l’ensemble des modes de transport et des développements de lignes de trams et de BHNS (Bus à haut niveau de service) ainsi que les pôles d’échange associés. L’exploitant devra surtout réconcilier les Casablancais avec les bus en améliorant leur efficacité et leur attractivité via un réseau adapté à la demande, et aux conditions de circulation.

    Pour l’heure, rien ne filtre encore sur l’identité des futurs exploitants. L’approbation finale du dossier du futur exploitant du service bus devra intervenir en principe en octobre prochain, soit à l’arrivée à échéance du contrat de M’dina Bus.

    Pour rappel, les élus de la ville de Casablanca ont décidé lors de la session de février dernier, de ne pas proroger le contrat actuel avec le délégataire du transport en commun par bus. Ce dossier a été repris en main depuis par l’ECI, qui gère ce volet de la mobilité (au lieu de Casa-Transports).

    Mais pour certains élus, la ville devrait plutôt opter pour une gestion du transport par bus via une SDL. «Une structure dédiée devra au moins gérer cette période transitoire en attendant la désignation du futur exploitant», assure Mohamed Bourrahim, vice-président du Conseil de la ville en charge de la Mobilité et également membre de l’ECI.

    Selon lui, il faudra anticiper et bien préparer cette période transitoire. Or l’ECI ne dispose pas des ressources humaines qualifiées pour assurer le suivi de ce dossier. « Nous allons acquérir 700 bus, pourquoi ne pas les gérer directement en attendant la fin d’un long processus de sélection du futur exploitant?», s’interroge-t-il.

    Aziza EL AFFAS

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc