×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Finances-Banques

    Les échanges ne décollent toujours pas

    Par Franck FAGNON | Edition N°:5479 Le 22/03/2019 | Partager
    mars_maroc_079.jpg

    Le cours de la société de services portuaires s’est apprécié de 0,25% à 180,50 DH. Sur un an, il affiche un gain de 11%

    Après trois hausses consécutives, le Masi a bouclé la séance de jeudi sur une légère baisse de 0,08% à 11.145,82 points. Le baromètre des valeurs les plus liquides a reculé dans les mêmes proportions à 9.049,27 points.

    Les indices Ftse ont suivi une trajectoire différente. Les performances annuelles se sont établies à -1,92% pour le Masi et -1,99% pour le Madex. La capitalisation boursière s’est fixée à 574 milliards de DH.

    Alors que les publications des résultats annuels s’enchaînent, les transactions sur le marché restent toujours anémiques. Elles se sont limitées à 97 millions de DH. Attijariwafa bank a été la valeur la plus liquide de la séance avec un flux de 29 millions de DH. La bancaire a cédé 1,85% à  430 DH.

    Marsa Maroc s’est appréciée de 0,25% à 180,50 DH sur un volume de 18 millions de DH. La société a publié un résultat en hausse de 13% (hors éléments exceptionnels). Le chiffre d’affaires a augmenté de 8% à 2,7 milliards de DH. Marsa Maroc va commenter ses résultats ce vendredi 22 mars. Maroc Telecom a lâché 0,27% à 147,50 DH sur un montant de 11,5 millions de DH.

    Au palmarès, HPS a signé la plus forte hausse de la séance après un gain de 7,93% à 2.750 DH. La société a bouclé une bonne cuvée 2018 avec un chiffre d’affaires en hausse de 15%. Le résultat d’exploitation a augmenté de 11 millions de DH et le résultat net de 15 millions de DH à 67 millions de DH.

    Les cimentières LafargeHolcim et Ciments du Maroc complètent le podium. A l’autre bout du classement, le trio des plus fortes baisses est composé de Cartier Saada, IB Maroc et Stroc Industrie.

    F.Fa

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc