De bonnes sources

Formation professionnelle: A quoi servent les centres des ministères?

Par Ahlam NAZIH | Edition N°:5441 Le 29/01/2019 | Partager

Tourisme, Jeunesse, Artisanat, Agriculture, Energie et Mines… plusieurs départements ministériels proposent des formations professionnelles, aux côtés de l’Ofppt, des opérateurs privés et autres acteurs (ONG, centres d’entreprises, Entraide nationale…). Toutefois, leur part dans le dispositif global reste minime, avec près de 6% des effectifs inscrits, contre 17% pour le privé et 70% pour l’Ofppt. Leur part dans la production de lauréats demeure, également, négligeable et constante dans le temps. Le Conseil supérieur de l’éducation s’interroge sur leur rôle dans le développement de la formation professionnelle au Maroc.

A.Na

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc