De bonnes sources

Crime d’Imlil: Laftit attaque l’ambiguïté du discours de certaines parties

Par Mohamed Ali Mrabi | Edition N°:5419 Le 25/12/2018 | Partager

Lors de son intervention devant les députés, Abdelouafi Latfit, a attaqué certaines parties, sans les nommer, à cause de «l’ambiguïté de leur discours». Pour lui, «la menace terroriste est permanente, surtout en présence de discours extrémistes». Le ministre de l’intérieur a déploré l’attitude de certaines parties, «qui optent pour des discours nihilistes, consacrant le désespoir dans la société, malgré les efforts menés par l’Etat». Laftit a insisté sur le fait que les actes terroristes ne peuvent être justifiés par la pauvreté ou par les conditions sociales difficiles. Il a estimé que la lutte contre les sources de l’extrémisme passe par la confrontation de l’instrumentalisation de la religion.

M.A.M.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc