De bonnes sources

Crime d’Imlil: Laftit interpellé par les députés

Par Mohamed Ali Mrabi | Edition N°:5419 Le 25/12/2018 | Partager

Abdelouafi Laftit a été interpellé par les députés sur les derniers rebondissements du crime d’Imlil, lors de la séance hebdomadaire des questions orales. Le ministre de l’Intérieur a précisé que les premiers éléments de l’enquête, renforcés par des preuves matérielles, ont permis de privilégier la piste terroriste. Les investigations et les arrestations menées par le BCIJ ont permis d’avorter le projet terroriste préparé par les personnes arrêtées. Selon Laftit, il ne s’agit pas d’une cellule organisée, mais plutôt d’un groupe d’individus ayant planifié et exécuté ce crime, en optant pour des moyens rudimentaires. Cela montre la difficulté des cellules terroristes d’agir sur le territoire national grâce aux efforts des services de sécurité. Néanmoins, la technique des loups solitaires peut être plus dangereuse, à cause de l’effet de surprise.

M.A.M.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc