De bonnes sources

Le patronat propose du concret pour l’employabilité des jeunes

Par Ahlam NAZIH | Edition N°:5385 Le 02/11/2018 | Partager

Expérimenter des projets pour ensuite les généraliser. C’est la démarche choisie par la nouvelle commission Talents, Formation et Employabilité de la CGEM. Pour commencer, il s’agira d’identifier les besoins en profils introuvables sur le marché, et de proposer des formations de «reconversion» à des jeunes diplômés dans des disciplines non prisées sur le marché du travail. Des disciplines comme la philosophie, l’histoire, la physique, la chimie… Une première expérience a été menée avec Marjane et l’université Hassan 1e pour la formation de 400 chefs de rayon. D’autres sont en préparation. Les résultats de ces expériences pilotes seront ensuite présentés aux 42 fédérations de la CGEM en vue de leur généralisation.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc