De bonnes sources

Interprofession des fruits rouges: Les seuils de représentativité

Par Hassan EL ARIF | Edition N°:5381 Le 29/10/2018 | Partager

Les ministères de l’Agriculture et de l’Industrie viennent de fixer le seuil de représentativité des associations éligibles à la création d’une interprofessionnelle de la filière fruits rouges. Ainsi, ces organisations doivent représenter 60% de production nationale et regrouper 60% des producteurs. Elles doivent également peser 60% de la production destinée au conditionnement ou à la valorisation des fruits rouges et représenter 60% des opérateurs.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc