×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

L'Edito

Vizirs

Par L'Economiste| Edition N°:840 Le 29/08/2000 | Partager

Calife à la place du calife. Voilà le rêve du vizir Iznogoud, personnage de bandes dessinées dans un Bagdad imaginaire. Il aurait eu sa place dans notre vie politique, avec tant de candidats vizirs pour la place du vizir. Voilà pourquoi le petit jeu du remaniement a duré des mois: on ne peaufinait ni le profil des hommes ni les programmes, on se battait pour les postes de ministres et de cabinards. Comme pour Iznogoud, le pouvoir est un but en soi, pas un moyen de réaliser un programme. Si le remaniement a traîné, c'est que des dizaines de militants réclamaient leur part des postes, rien que des postes. Il n'y avait pas désaccord sur l'allégement des impôts, le tracé des autoroutes ou le retour de la philo dans les lycées.Le poste de ministre fascine toutes les catégories de militants. D'abord, les enseignants, l'essentiel des partis et surtout ceux du supérieur, l'essentiel du gouvernement. Pour eux, ministre, c'est subitement un gros salaire, une grosse voiture, la sortie d'une vie de fonctionnaire. L'autre catégorie de militants sont les affairistes; ils gagnent bien leur vie, mais sont fascinés par les honneurs, la TV, les podiums... c'est la consécration sociale pour qui est monté dans le flou. Tous défendent leur ministrabilité par leurs années de militantisme, aucun par la compétence à agir. D'ailleurs, les partis ont-ils des hommes d'action, rôdés dans l'administration opérationnelle, le privé, le caritatif?Sur cette base, le Maroc aura les ministres qu'il peut. Espérons que la référence au vizir Iznogoud s'arrêtera là, celui-ci ratant tous ses mauvais coups. Car en matière de héros BD, le Maroc nourrit des espoirs naïfs et attend des Superman, des Tarzan et, depuis peu, des "Tintin au pays de l'or noir".Khalid BELYAZID

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Vous êtes déjà abonné à L'Economiste mais vous n'avez pas reçu vos identifiants?
Contactez-nous à l’adresse abonnement@leconomiste.com pour les recevoir en indiquant: nom, prénom, email, entreprise, fonction et numéro de téléphone.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc