×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

L'Edito

Risques

Par Dr Mohamed BENABID| Edition N°:5900 Le 08/12/2020 | Partager
dr_mohamed_benabid.jpg

Les derniers développements sur la disponibilité au niveau international des stocks de vaccins anti-Covid doivent conduire à un réajustement urgent de la stratégie nationale.

Rappelons que le Maroc a cherché à verrouiller dès le départ son approvisionnement auprès de deux fournisseurs potentiels, chinois d’un côté, anglo-suédois de l’autre.

Le Maroc a même été félicité pour cette orientation, c’est-à-dire pour ne pas avoir hésité, sous impulsion royale, à s’engager précocement sur la piste de la vaccination.

Après avoir nourri de fortes attentes et beaucoup d’espoir chez la population, il ne faudrait pas décevoir sur la dernière ligne droite. La carte de la vaccination se négocie à la fois sur le front thérapeutique et logistique. Et souvent l’un ne va pas sans l’autre à l’intérieur de calendriers où personne n’a intérêt à brûler les étapes. 

On le sait dans le cas du deuxième fournisseur approché par le Maroc, AstraZeneca, l’incertitude persiste en raison d’erreurs de formulations, reconnues par le laboratoire fabricant lui-même, au cours de la phase de test.

Cette option semble donc de plus en plus faible et impossible à ce stade de lui faire une confiance absolue dans sa capacité à rester dans la course ou de rassurer la population. Déjà que la méfiance est à son comble sur le sujet de la vaccination anti-Covid.

En attendant le dénouement d’un imbroglio scientifique qui devrait, pour le moins, retarder les autorisations de mise sur le marché des vaccins anglo-suédois, le Maroc ne pourrait rester les bras croisés.

A fortiori quand le risque est désormais concentré sur un seul pays fournisseur, la Chine, qui ne rassure pas non plus sur sa capacité à couvrir les besoins nationaux dans le respect des délais urgents de lutte contre la pandémie.

 

 

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Vous êtes déjà abonné à L'Economiste mais vous n'avez pas reçu vos identifiants?
Contactez-nous à l’adresse abonnement@leconomiste.com pour les recevoir en indiquant: nom, prénom, email, entreprise, fonction et numéro de téléphone.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc