×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

L'Edito

Médias

Par L'Economiste| Edition N°:774 Le 24/05/2000 | Partager

La presse indépendante a-t-elle dérapé? Constitue-t-elle un danger? et pour qui?Les séminaires et les conférences sur le rôle de la presse se multiplient ces derniers temps. Le fond du débat tourne en réalité autour de la presse indépendante.Depuis la formation du gouvernement de l'alternance, le Maroc vit sans une opposition consistante, surtout au niveau des médias. La presse indépendante, sans chercher à assumer un rôle qui n'est pas le sien, s'est trouvée ainsi propulsée au premier plan pour tout ce qui est du discours critique sur le pouvoir.Avec plus ou moins de bonheur et de fougue selon les titres, elle a dû assumer ce rôle que le public attend et exige. Y a-t-il eu des dérapages? Oui, mais tout est relatif. Si l'on veut considérer l'évolution historique, on s'aperçoit que la presse indépendante dans son ensemble se montre très professionnelle et attentive à ne pas dépasser son rôle. Rappelons-nous les articles incendiaires sur le gouvernement et le pouvoir que produisait la presse d'opposition d'avant le gouvernement de l'alternance. Les articles contestés ici et là actuellement sont loin d'avoir la virulence de la presse d'opposition de jadis, un jadis qui n'est pas si loin.Il faut que l'opinion publique soit informée librement; il faut que les commentaires soient assumés librement. Les dérapages quand ils se produisent sont inhérents à cette liberté. Les médias indépendants et leurs dirigeants sont des hommes et des femmes responsables. L'état de droit est là. Le juge est là pour sanctionner les abus et aussi pour protéger la liberté de tout un chacun.Il est à craindre que le remue-ménage ne serve à préparer le terrain pour une législation qui viendrait restreindre le champ d'action de la presse indépendante sous prétexte de réguler la profession.Abdelmounaïm DILAMI

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Vous êtes déjà abonné à L'Economiste mais vous n'avez pas reçu vos identifiants?
Contactez-nous à l’adresse abonnement@leconomiste.com pour les recevoir en indiquant: nom, prénom, email, entreprise, fonction et numéro de téléphone.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc