×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste
  • prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière Membres de L'Economiste Qui sommes-nous

  • L'Edito

    L'éditorial

    Par L'Economiste| Edition N°:402 Le 17/12/1998 | Partager

    La privatisation n'est pas finie. Mais elle ne continue pas pour autant. La date de péremption du texte actuel est reportée d'une année. Ce qui veut dire que le texte continue à s'appliquer. Une liste d'entreprises non-privatisables est en préparation dans le cadre de la réforme. Les non-privatisables de cette liste sont, à peu de chose près, les entreprises privatisables de la liste en vigueur. (Pour ceux de nos lecteurs qui n'auraient pas bien suivi ce premier paragraphe, reprendre doucement la lecture à partir de la première ligne).
    S'ils n'ont pas compris à la première lecture, ce n'est pas qu'ils ont manqué d'attention, c'est la privatisation version-1998 qui est confuse: le gouvernement prolonge d'un an le délai pour privatiser des entreprises qu'il a l'intention de ne pas privatiser.

    Depuis 10 ans, la privatisation a été, pour les gens, le fait économique majeur. Non seulement elle a transformé en douceur le rôle de l'Etat, mais bien plus, les gens s'y sont impliqués et en ont tiré bénéfice. Pour la majorité, c'était le premier contact avec une forme inconnue d'épargne, plus moderne que les bijoux, plus rentable que les carnets bancaires et moins élitiste que l'immobilier ou le foncier.
    Comment les pouvoirs politiques peuvent-ils reprocher au privé son supposé attentisme et en même temps pratiquer l'attentisme jusqu'au ridicule, dans un dossier aussi important que la privatisation?

    Nadia SALAH

    Chère lectrice, cher lecteur,

    L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
    Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

    Mot de passe oublié?
    CAPTCHA
    This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
    ABONNEZ-VOUS

    Vous êtes déjà abonné à L'Economiste mais vous n'avez pas reçu vos identifiants?
    Contactez-nous à l’adresse abonnement@leconomiste.com pour les recevoir en indiquant: nom, prénom, email, entreprise, fonction et numéro de téléphone.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc