×
+ L'ÉDITO
Par Mohamed CHAOUI
Le 02/12/2021
Beau slogan

Le seuil fixé à 30 ans pour les candidats au concours de recrutement des 15.000 enseignants des...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

Pastèque rouge : Imbroglio sur les engrais utilisés

Par L'Economiste| Le 01/05/2017 - 10:57 | Partager

Des odeurs nauséabondes sur certaines parcelles de terres agricoles à Chichaoua ont créé la confusion dernièrement. L’utilisation des engrais organiques dans la culture de la pastèque rouge avait été pointée du doigt, ce qui a poussé l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) et la Direction provinciale de l’agriculture (DPA) à réagir. À en croire les deux organismes, aucun engrais organique n’est utilisé dans la culture de la pastèque rouge. Sans toutefois nier l’existence de l’odeur sur une parcelle ne dépassant pas 3 ha, l’ONSSA et la DPA affirment que cette terre n’est pas irriguée par les eaux usées et produit uniquement des légumes (aubergine, betterave rouge, luzerne et oliviers). Une enquête a en tout cas été ouverte et des analyses ont été effectuées sur des échantillons de sol, d’eau et de produit végétal pour s’assurer de la sécurité sanitaire des produits agricoles issus de la province.