×
+ L'ÉDITO
Par Khalid BELYAZID
Le 24/01/2022
Virus

Plus contagieux qu’Omicron? Plus létal que Delta? C’est le virus des retards de paiement qui mute...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

Marrakech : Quand l'irrigation arrose la route, pas le jardin...

Par L'Economiste| Le 11/09/2017 - 14:42 | Partager
Marrakech : Quand l'irrigation arrose la route, pas le jardin...

Sur le boulevard Allal el Fassi de Marrakech, tout près du rond-point de la route de Casablanca, la ville a aménagé des jardins pour ses riverains. Le thème choisi aux quelques activités pour les enfants étant la cause environnementale. Alors forcément, des mètres d'irrigation ont été installés pour arroser les plantations. Sauf qu'à chaque fois que les robinets sont ouverts, des litres et des litres d'eau se déversent sur la chaussée dans l'indifférence des services de l'ONEE. A l'aube de la Cop23, dans le pays organisateur de la 22è édition, force est de constater que l'intérêt même de l'irrigation, destinée à préserver les ressources, n'a pas le même sens pour tout le monde.

S.J.