×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Immobilier : Les ventes se contractent dans les grandes villes

    Par L'Economiste| Le 20/05/2019 - 10:24 | Partager
    Immobilier : Les ventes se contractent dans les grandes villes

    Les prix de l’immobilier ont légèrement reculé au premier trimestre, d’après l’Indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) de Bank Al-Maghrib (BAM). Cette baisse des prix n’a toutefois pas entrainé une hausse les transactions dans les grandes villes. Ainsi, le nombre de ventes dans les différents segments a reculé à Casablanca (-6,5%), Rabat (-11,9%), Tanger (-21,9%) et Marrakech (-34,9%).

    A Rabat, le nombre de vente dans le résidentiel enregistre une baisse de -14,8% contre -22,5% pour le foncier. En revanche, les ventes de biens à usage professionnel s’inscrivent dans une bonne dynamique avec une progression de 28,6%. A Casablanca, les transactions dans les biens résidentiels ont baissé de -7,8% contre une diminution de -3% pour les actifs à usage professionnel. Les ventes de biens résidentiels et de foncier ont en outre connu des baisses respectives de -33,3% et de -40,4% à Marrakech. Enfin, à Tanger, les transactions se replient de -21,7% pour le résidentiel, de -21,5% pour les terrains et de -25,8% pour l’immobilier professionnel.

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc