×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

Flash

Faux et usage de faux: l'Espagne ouvre une procédure contre Brahim Ghali

Par L'Economiste| Le 03/06/2021 - 09:30 | Partager
Faux et usage de faux: l

CP: AFP

Le tribunal d'instruction numéro 3 de Logroño a ouvert une procédure préliminaire contre le chef du polisario, Brahim Ghali, pour falsification d'un document de voyage avec lequel il a pu entrer dans le territoire espagnol le 18 avril dernier.

Cette décision a été prise suite à une plainte déposée par le syndicat des fonctionnaires espagnols Manos Limpias, a-t-on appris, mercredi, auprès de la partie plaignante. "Les faits tels que présentés renferment des indices qui font état de l'existence présumée d'un délit de falsification d'un document public", indique le juge dans son arrêt. Dans ce cas, argumente le juge, "il y a lieu d'ouvrir une procédure préliminaire" contre Brahim Ghali.

Le chef des séparatistes a été admis le 18 avril à l’hôpital San Pedro de Logroño sous la fausse identité algérienne d'un certain Mohamed Benbatouch. Les médias espagnols ont d'autre part fait état de l'existence d'autres documents, notamment à caractère médical dans lesquels le chef des séparatistes du polisario a été présenté sous le nom de Mohamed Abdellah.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc