Flash

DGSN : Une brigadière-cheffe en garde à vue pour escroquerie

Par L'Economiste| Le 03/01/2019 - 11:22 | Partager
DGSN : Une brigadière-cheffe en garde à vue pour escroquerie

Le service préfectoral de la police judiciaire de la ville de Rabat a ouvert, mercredi, une enquête au sujet d’une brigadière-cheffe soupçonnée d’escroquerie dans des opérations de recrutement. La fonctionnaire, actuellement en garde à vue, fait l’objet de plaintes pour son implication présumée dans des opérations d’escroquerie, "en prétendant être intermédiaire de recrutement au sein de la police", indique la DGSN. Elle est également soupçonnée d’avoir fourni de fausses et dolosives informations concernant une intermédiation pour l’obtention d’agréments.

À ce stade, six potentielles victimes ont été identifiées, alors que des copies de documents administratifs suspectés d’être utilisés dans les opérations d’escroquerie ont été retrouvées chez la mise en cause.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    courrier@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc