×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Crans Montana : Trois points à retenir du discours royal

    Par L'Economiste| Le 17/03/2017 - 18:13 | Partager
    roi_mohamed_vi.jpg
     

    "La renaissance africaine souhaitée reste tributaire du degré de confiance que nous avons en nous-mêmes et de la nécessité de compter sur nos potentialités...". C’est l’un des messages forts du discours du roi Mohammed VI à l’ouverture du forum Crans Montana à Dakhla. Le Souverain a en effet mis l’accent sur la coopération Sud-Sud, soulignant la nécessité de renforcer le partage d’expériences et d’expertises entre les pays pour réaliser "un développement humain efficace". Dans ce sens, il a rappelé les nombreux projets et programmes initiés par le Maroc en Afrique. D’ailleurs, le Royaume souhaite intégrer la CEDEAO après avoir retrouvé l’UA. Pour le Roi, ce sont autant d’avancées qui lui permettront de mieux "servir les intérêts du continent et de favoriser le rapprochement des peuples". Concernant le Sahara marocain, l’accent a été mis sur le programme de développement des provinces du Sud, car, rappelle le Souverain, cette région "occupe une place de choix" dans les orientations du pays.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc