Me Anas Segame, du cabinet d’avocats SegameMâalmi&Partners (Ph. A.S.)

Edition N° 5789 | Le 24/06/2020
Les trois décrets-lois, dont le dernier 2.20.406 cette semaine, créent et prolongent l’état d’urgence sanitaire pour limiter la propagation du Covid-19. Mais ils portent atteinte aux libertés et droits fondamentaux constitutionnellement garantis. Ce n’est pas tout. En poursuivant l’objectif énoncé à l’article 21 de la Constitution (la sécurité), il est crucial de procéder à la collecte d’un...