×
+ L'ÉDITO
Par Khalid BELYAZID
Le 24/01/2022
Virus

Plus contagieux qu’Omicron? Plus létal que Delta? C’est le virus des retards de paiement qui mute...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter
Edition N° 4770 | Le 11/05/2016
La valeur a été l’une des plus recherchées au cours de la séance de mardi. Elle a drainé un volume de 20,9 millions de DH. L’action clôture en hausse de 5,08% à 62 DH. Sa performance annuelle ressort à 3,33% L’embellie se poursuit en Bourse. Le Masi a grapillé 0,15% mardi à 10.227,19 points. L’indice vedette de la place casablancaise consolide ses gains depuis le début de l’année à 14,58%....
Edition N° 4770 | Le 11/05/2016
840 heures de formations sur différentes thématiques ont été assurées par des professeurs universitaires, des banquiers... au profit des entreprises clientes de BMCE Bank. La banque a délivré des certificats aux quatre dernières promotions du «Club PME» le 9 mai dernier (Ph. BMCE Bank) Comme dans les couples, la relation banque/entreprise n’est pas toujours au top. Les établissements de...
Edition N° 4768 | Le 09/05/2016
Le Masi a pris plus de 13% depuis mars. Il n’y a eu plus une telle fièvre acheteuse sur le marché depuis 2010 après l’annonce de l’opération ONA-SNI Malmené ces dernières années, le Masi montre un meilleur visage depuis mars. L’indice vedette de la Bourse de Casablanca a clôturé la séance du vendredi dernier sur une hausse annuelle de 13,8%. Le sursaut est porté à la fois par les secteurs...
Edition N° 4767 | Le 06/05/2016
Les difficultés de la Samir ont accentué le poids des impayés des industries dans l'encours global. Il a augmenté de 3,2 points en un an. Le BTP et le commerce complètent le podium. Ce sont aussi les secteurs les plus touchés par la conjoncture. Ils sont en tête des défaillances d'entreprises Les banques réaffirment leur engagement auprès de leurs clients, particuliers comme entreprises,...
Edition N° 4765 | Le 04/05/2016
La consommation privée est essentiellement soutenue par les dépenses des ménages pour lesquelles le HCP prévoit une hausse de 3,4% au second trimestre. Ce rythme pourrait s'améliorer compte tenu d'une contraction moins prononcée du PIB agricole, ce qui limitera la diminution des revenus des populations rurales La baisse du PIB agricole serait moins forte qu'on ne le redoutait (voir L'...
Edition N° 4763 | Le 02/05/2016
La rémunération des bons du Trésor à court terme se situe autour de 2% et même moins pour la maturité 13 semaines. Pour les analystes, le mouvement baissier entamé depuis 2014 devrait se poursuivre. A court terme, cette situation pourrait pousser BAM à réajuster de nouveau le taux directeur après la baisse de mars L’amélioration des finances publiques rend indirectement les placements sur le...
Edition N° 4762 | Le 29/04/2016
Les conditions pour assurer une modification progressive du régime de change semblent réunies. Le processus devrait passer par l’instauration du ciblage de l’inflation. L’une des difficultés sera de déterminer le niveau ou la fourchette d’inflation souhaitable sachant qu’une hausse de l’ordre de 2% des prix est le scénario idéal pour la banque centrale dans le régime actuel (Source: BAM et FMI...
Edition N° 4761 | Le 28/04/2016
La bancaire dynamise le marché. Le titre BCP s’est échangé à 223 DH, en hausse de 1,41%. Il porte sa performance annuelle à 3,72% Le Masi poursuit son redressement. L’indice phare du marché a bouclé la séance sur une note positive. Il s’apprécie de 0,61% à 9.646,67 points. Le baromètre des valeurs les plus liquides gagne également 0,62% à 7.886,04 points. Les indices Ftse évoluent également...
Edition N° 4760 | Le 27/04/2016
Quelle que soit la branche d’activité, la situation de la trésorerie est jugée difficile. Avec des carnets de commandes moins étoffés, les entreprises doivent faire diligence pour se faire payer à temps même pour des délais clients déjà très longs C’est une petite surprise, et elle est plutôt bonne. Les industriels ont jugé le climat des affaires «normal» entre janvier et mars 2016 selon l’...
Edition N° 4759 | Le 26/04/2016
 Les revenus issus du segment mobile au Maroc poursuivent leur baisse mais dans de moindres proportions que par le passé. L’incidence est donc moins lourde sur le chiffre d’affaires global qui bénéficie de la bonne croissance soutenue des activités à l’international et dans le fixe au Maroc (Source: Maroc Telecom) Convoqués ce jour 26 avril pour l’approbation, entre autres, des comptes 2015...