×
Virages
Virages Par Meriem OUDGHIRI
Le 22/04/2024

Pendant toute une semaine, le secteur agricole sera sous les feux des projecteurs au Siam qui se tient à Meknès (Voir notre dossier spécial en cahier central). La plus... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
Edition N° 6685 | Le 19/01/2024
«Live Magazine» est né sur la scène d’un théâtre, un soir de printemps, à Paris. L’idée était de tenter une petite expérience éphémère «99% vraie», une bande d’amis journalistes qui racontent avec beaucoup de trac ce qu’ils ne pouvaient pas raconter ailleurs, créant ainsi un journal d’un soir. Et ça a marché!  Bruxelles, Genève, Milan, Londres, Amsterdam... et Casablanca, Marrakech et...
Edition N° 6684 | Le 18/01/2024
Chorégraphe, soliste principal du Ballet Royal de Flandre, danseur étoile du Ballet Royal de Wallonie, cinéaste, Lahcen Zinoun s’est éteint mardi 16 janvier à l’âge de 80 ans. Il laisse dernière lui une vie entière dédiée à sa passion première: la danse. Un combat, tant son parcours sera semé d’embuches, de déceptions, de peines, mais aussi de succès et d’exploits. Le chorégraphe tutoiera les...
Edition N° 6680 | Le 12/01/2024
Depuis plusieurs années déjà, les célébrations du nouvel an amazigh revêtent un caractère officiel avec des festivités publiques (Ph. Bziouat) «IdInnayer», «Yennayer», «Naïr» ou encore «Hakouza»… Le nouvel an amazigh revêt cette année une dimension particulière, puisque c’est la première célébration faisant suite à la décision royale instaurant le jour de l’An amazigh, jour férié national...
Edition N° 6680 | Le 12/01/2024
Titan de Mahler en tournée  L’Orchestre philharmonique du Maroc lance l’année 2024 avec une œuvre monumentale: Titan, la première symphonie de Gustave Mahler. Œuvre d’une grande profondeur dramatique, elle est jonchée de références à l’histoire personnelle du compositeur, clin d’œil au thème de la saison musicale 2023/2024 de l’OPM: Identités. En guest-star, l’OPM a invité le pianiste...
Edition N° 6680 | Le 12/01/2024
Depuis plusieurs années, Mohamed El baz a assigné comme mission à l’art de «Bricoler l’incurable», une expression qu’il a emprunté à l’écrivain Cioran. Dans son exposition intitulée «Ad Astra», en hommage au film éponyme de James Gray, à la galerie l’Atelier 21 à Casablanca du 16 janvier au 16 février, Mohamed El baz compose un univers, à la fois intime et lointain, comme si les planètes...
Edition N° 6680 | Le 12/01/2024
Avec 30 voix sur 47, le Maroc est élu à une grande majorité à la tête du Conseil des droits de l’homme des Nations unies. Un témoignage fort de la reconnaissance de sa légitimité et la confiance des nations dans sa capacité à défendre les principes éthiques (Ph. Privée) C’est avec une écrasante majorité de 30 voix sur 47, que le Maroc a décroché la présidence du Conseil des droits de l’homme...
Edition N° 6680 | Le 12/01/2024
Le Maroc a entamé une politique de dessalement d’eau de mer avec un objectif de 1,4 milliard de m3 à l’horizon 2030 (Ph. Privée) La période 2019/2022 aura été la plus sèche depuis les quarante années écoulées. Les dernières décennies ont été marquées, au Maroc, par une diminution constante des ressources hydriques, une tendance qui s'est fortement intensifiée en raison des effets bouleversants...
Edition N° 6676 | Le 05/01/2024
La première édition avait été un grand succès, la deuxième promet, tout autant, une très belle fête des lettres africaines. La deuxième édition du Festival du livre Africain de Marrakech (FLAM) revient du 8 au 11 février 2024. L’évènement est du fait d’un quatuor d’amoureux de culture et de belles lettres. Durant quatre jours, conférences, ateliers, cafés littéraires, palabres, lectures,...
Edition N° 6676 | Le 05/01/2024
Le Festival de la musique andalouse rempile pour sa deuxième édition du 18 au 20 janvier 2024 a Casablanca. L’événement, organisé par l’Association marocaine de la musique andalouse (AMMA),  réunit tout le gotha d’El Ala ainsi que des artistes ibériques pour recréer des moments de «convivencia» et mettre à l’honneur  toute la richesse et la diversité du patrimoine musico-culturel marocain...
Edition N° 6674 | Le 03/01/2024
A l’heure où les artistes sont sommés de choisir leurs camps, rares sont ceux qui jonglent sans aucune ambigüité et d’une manière aussi assumée entre l’abstraction et la figuration. C’est le choix de l’artiste Abdelkébir Rabi’ qui oscille constamment entre deux formes d’expression qu’il ne cherche d’ailleurs ni à hiérarchiser ni à opposer. Abdelkir Rabi’ est connu pour ses flamboyants traits...