×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Enquête

Visite du bateau-université américain

Par L'Economiste | Edition N°:402 Le 17/12/1998 | Partager

Le monde est notre atelier: c'est la devise du navire-université américain avec à son bord près de 700 étudiants. Trois bourses seront offertes à des étudiants marocains pour le prochain voyage. Visite de cette école pas comme les autres.


Le bateau américain SS Universe Explorer est entré au Port de Casablanca le 3 décembre. Les 700 étudiants américains à bord ont profité d'une escale de cinq jours pour visiter le pays. Plusieurs d'entre eux ont quitté Casablanca pour se rendre à Marrakech, Ouarzazate, Fès, Meknès, Agadir... Certains ont même campé au Sahara.
Le Port de Casablanca était la dixième et dernière escale pour le SS Universe Explorer avant sa destination finale qui est le Port Eveglades en Floride. Deux étudiantes marocaines ont été prises en charge pour rejoindre le navire en Italie, alors qu'il s'apprêtait à partir pour le Maroc. Le but est d'animer des ateliers de discussion pour préparer la visite des américains, explique M. Jack Rusenko, conférencier au bateau.
Ce navire américain vient annuellement au Maroc dans le cadre de son programme "Semester at Sea" (semestre en mer). Le voyage dure près de 100 jours, soit 50% en mer et 50% dans les pays visités (Japon, Hong-Kong, Vietnam, Malaisie, Inde, Israël, Turquie, Italie et Maroc). Les étudiants choisissent 3 à 4 cours parmi la trentaine de matières dispensées (anthropologie, biologie, commerce et gestion, communication, économie, environnement, art, géographie, histoire, musique, philosophie, religion, sociologie et études de la femme...)

Les cours sont assurés par une cinquantaine de professeurs de différentes spécialités. La formation est sanctionnée par des unités de valeur après plusieurs tests et contrôles. L'examen final se déroule sur la route de Floride (destination finale). Avec ces unités de valeur, les étudiants pourront poursuivre leur formation dans leur université sans interruption.
Le système de "bateau-université" a été créé il y a 27 ans par M. CY Tung (1912-1982). Originaire de Hong-Kong, M. Tung est l'un des plus grands transporteurs maritime à travers le monde. Son fils M. CH Tung est l'actuel Président de Hong-Kong.
M. Cy Tung a crée une fondation aux USA sous le nom de "Institute for ship board education". Cette fondation autonome offre un programme "Semester at Sea" qui est accrédité par l'Université de Pittsburgh.
Ce système favorise l'apprentissage et renforce le cursus des étudiants, est-il souligné. Le monde devient un véritable atelier pour eux. Leur devise est "The World is our classroom". Depuis le lancement de cette formule, plus de 28.000 étudiants ont participé à ce programme (10% d'étrangers dont 10 Marocains).
Le navire est équipé d'une salle de conférences, de salles de lecture et de classes, une piscine, un court de basket-ball/volley-ball et une salle de cinéma de 150 places.


Des bourses pour étudiants marocains


M. Jack Rosenko est également président de Global Coopération Universitaire à Casablanca. C'est lui le coordinateur de ce programme au Maroc. Cette organisation propose trois bourses aux étudiants marocains souhaitant faire partie du prochain voyage du SS Universe Explorer.
La sélection des boursiers marocains s'effectuera à partir du 10 janvier 1999. "Il ne suffit pas d'avoir un Toefel, il faut être très fort en anglais", indique M. Rosenko, car l'étudiant n'aura pas le temps de s'adapter. Parmi les conditions exigées figurent l'âge (23 ans maximum), de bons résultats scolaires, une expérience professionnelle est souhaitable (stages, vie associative...).
La bourse est d'une valeur de 150.000 DH environs, couvrant les frais d'inscription à l'université américaine chargée du programme, nourriture et logement pendant le voyage, frais des visites organisées dans les dix pays d'escale ainsi qu'un billet d'avion aller-retour aux Etats-Unis.

Hicham RAÏQ

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc