×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Culture

Un monde fou

Par L'Economiste | Edition N°:1848 Le 07/09/2004 | Partager

. Manille verbalise ses torses nusLa police va verbaliser les hommes qui se promènent torse nu dans Manille, afin de relever la tenue morale de la capitale des Philippines. C’est ce qu’ont déclaré les autorités municipales de la ville. Bayani Fernando, chef de l’Agence de développement de Manille, a estimé que la vue d’hommes se promenant sans rien sur le haut du corps dans cette métropole de 12 millions d’habitants, est un signe de décadence morale. Il n’est pas rare de voir des Philippins enlever leur chemise pour lutter contre la chaleur dans les rues de Manille. Cette pratique est interdite dans certains quartiers, mais c’est la première fois qu’elle sera mise hors la loi pour l’ensemble de la ville, avec l’aide de la police. Les contrevenants risquent une amende de 500 pesos (10 dollars). “S’il y a beaucoup d’hommes torse nu dans un quartier, cela veut dire qu’il y a aussi beaucoup de voleurs dans le coin”, a dit le chef de la police municipale Avelino Razon.. Le roi du Swaziland choisit sa 12e épouse Le roi du Swaziland, Mswati III, dernier monarque absolu du continent africain, a décidé de prendre pour femme une jeune fille de 16 ans. Portant ainsi à 12, le nombre de ses épouses officielles. Une source a confirmé une information publiée par le journal Times, selon laquelle l’adolescente a été finaliste du concours de beauté Miss Teen Swaziland.Elle a aussi participé la semaine dernière à une cérémonie annuelle au cours de laquelle des jeunes filles -qui sont censées être vierges- dansent en l’honneur du roi. “Oui, il y a une dame qui se trouve actuellement à la Maison des hôtes de prestige et nous ne sommes pas autorisés à donner des précisions sur cette personne”, a déclaré cette source sous couvert d’anonymat. Selon cette source, la jeune fille a subi des tests pour déterminer si elle était séropositive. Le taux de prévalence du VIH-sida au Swaziland est le plus élevé au monde avec 38,8%, pour 1,1 million d’habitants, d’après des estimations de l’ONU. Elle devait recevoir la bénédiction de la reine mère, avant d’être présentée comme la future femme du roi. Le roi Mswati, 36 ans, a 11 épouses officielles, une fiancée et 23 enfants. Le père de Mswati III, Sobhuza II, avait quelque 70 épouses à sa mort en 1982.. Des morts pas comme les autresLe réalisateur français Robin Campillo a présenté samedi dernier, au festival de Venise, un des films les plus curieux de la Mostra. Il s’agit des “revenants”, une fable fantastique sur le retour de milliers de défunts dans le monde des vivants. L’idée de départ est simple: les morts quittent par milliers les cimetières et reviennent à la vie, posant la question de leur cohabitation avec ceux qui ont déjà fait leur deuil. Ces “revenants” ne sont capables que de reproduire des actions ou des sentiments déjà connus lorsqu’ils étaient vivants. Par ailleurs, les vivants se trouvent réticents dans un premier temps, à ouvrir à ces proches qu’ils croyaient disparus pour toujours. Ainsi, Rachel refuse d’abord de revoir son fiancé Mathieu (Jonathan Zaccaï), mort deux ans auparavant dans un accident de voiture. Mais peu à peu, Rachel croit redécouvrir l’homme qu’elle a perdu. “L’idée du retour (des morts) est très difficile à accepter, car il y a une rupture très forte, la mort. Les vivants n’arrivent plus à être dans la même réalité que les morts”, estime Robin Campillo. “Les revenants”, présenté dans la section Horizons de la Mostra, a reçu un accueil chaleureux du public, quelque peu déconcerté par ce film au propos insolite.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc