×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprise Internationale

Thomson cède son électroménager

Par L'Economiste | Edition N°:60 Le 31/12/1992 | Partager

THOMSON cède son électroménager à l'italien ELFI qui détiendra 66% du nouveau-né "Brandt-électroménager", les 34% restants iront au Crédit National qui dépasse le cadre d'un simple intermédiaire financier pour devenir un véritable partenaire industriel. Une redistribution de l'actionnariat est probable en 1993. L'alliance Dassault-Aérospatiale se concrétise progressivement.

Cette cession permettra à Thomson de se consacrer à l'électronique qui demande beaucoup de capitaux et de combler, avec les 2 milliards de Francs dégagés, une partie de sa dette estimée à 10 milliards.

La nouvelle entité franco-italienne, désireuse de se ranger 4ème en électroménager après les 3 géants mondiaux Electrolux AEG, Bosh Siemens, Philip's Whirlpool, suppose une complémentarité industrielle commerciale et financière entre les différentes parties prenantes. Elle table sur un chiffre d'affaires de 9 milliards. Le groupe ELFI (7milliards de chiffre d'affaires et 250 millions de bénéfice net), présent dans divers secteurs dont l'électroménager et la réfrigération commerciale, entreprend ainsi une intégration prononcée dans le marché français par l'absorption de la filiale électroménager de Thomson (T.E.M),classée 1ère dans l'Hexagone par la commercialisation d'une panoplie de marques: Brandt, Vedette, Thomson...

Ce succès ne se répercute pas pour autant sur le bénéfice de T.E.M estimé à 60 millions de Francs pour un volume de vente s'élève à 6 milliards. Dans ce sens, la cession aurait pu être entreprise auparavant si les pouvoirs publics ne s'opposaient pas au délestage d'un groupe public occupant 7.000 personnes. Or "Brandt-Electroménager" compte en employer 10.000.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc